RCA : session ordinaire du conseil d’administration de la FNEC à Yelewa

0
74
Session de la FNEC tenue à Yelewa à l'ouest de la RCA

Par Basta Balouwa

Bangui 14 Novembre 2022 – (Ndjoni Sango) : La Fédération Nationale des Eleveurs Centrafricains (FNEC) a tenu son conseil d’administration le 3 novembre 2022 dans la commune d’élevage de Yelewa dans la sous-préfecture de Bouar.

Cette session ordinaire du conseil d’administration a été présidée par le ministre de l’enseignement primaire et secondaire Moukadas Noure en présence du ministre de l’élevage et de la santé animale Hassan Bouba Ali, du président et des membres du conseil d’administration de la FNEC et des plusieurs représentants des structures sous-tutelles du ministre de l’élevage.

En effet, depuis plusieurs années, l’Assemblée Générale de la fédération nationale des éleveurs centrafricains n’a pas pu avoir lieu à cause des multiples crises à répétition qui a secoué la République centrafricaine. Mais, aux efforts consentis par le ministre de l’élevage et de la santé animale la FNEC dispose maintenant d’un conseil d’administration à l’issue de l’Assemblée Générale Ordinaire dont les travaux se sont déroulés du 28 au 31 mars 2022.

La tenue de ce conseil d’administration qui est un organe d’exécutions des grandes décisions assorties de l’AG, a pour but de rechercher au plus haut niveau les solutions des dettes financières qui paralysent le bon fonctionnement de la FNEC. Car nul n’ignore que la fédération nationale des éleveurs centrafricains s’est confrontée à plusieurs difficultés de tous ordres financiers, matériel etc…

C’est pourquoi, le ministre de l’enseignement primaire et secondaire a, au nom du gouvernement dirigé par le premier ministre Felix Moloua sous la clairvoyance du président de la République Faustin Archange Touadéra, présenté ses félicitations et ses encouragements aux nouveaux membres du conseil d’administration de la FNEC.

Il les invite à mettre en synergie leurs savoir-faire et leurs expériences pour booster la FNEC afin non seulement de garantir l’autosuffisance alimentaire en Centrafrique, mais aussi de redonner le rayonnement de la FNEC sur le plan international comme jadis était un modèle des éleveurs dans le monde.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires