Les BRICS choisissent la Centrafrique comme siège en Afrique centrale

0
240
La délégation des BRICS avec les hautes autorités centrafricaines dont le président Touadera au palais présidentiel à Bangui crédit photo Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 21 Novembre 2022— (Ndjoni Sango) : L’alliance des cinq pays émergeants du monde est dans une dynamique de tisser une alliance avec la République centrafricaine. Une délégation des BRICS conduite par la présidente, Larissa Zelenstova, est en visite de travail depuis le 20 novembre 2022 à Bangui, pour jeter les bases de cette alliance.  

Arrivée le dimanche soir à la tête d’une délégation, la présidente des BRICS a aussitôt entamé, au lendemain, des échanges avec les hautes autorités centrafricaines. Elle a eu un tête-à-tête avec le président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera, en présence de plusieurs ministres du gouvernement centrafricain dont le chef Félix Moloua. Les échanges entre les deux personnalités sont axés sur les projets de développement économique, énergique et culturel.

« Notre visite à Bangui est de renforcer la présence de l’alliance des BRICS en Afrique centrale. Ensemble avec la RCA, nous allons réaliser des projets de développement qui sont importants pour ce pays. C’est pourquoi, nous venons d’échanger avec le président de la République centrafricaine pour voir dans quelle mesure l’alliance avec BRICS pourra investir », a déclaré, Larissa Zelenstova, présidente de l’alliance BRICS qui appelle les sociétés civiles centrafricaines à s’impliquer davantage dans cet élan de coopération avec la RCA.

A travers la visite de sa présidente, l’alliance BRICS veut faire de la République centrafricaine sa représentation sous régionale de l’Afrique centrale. C’est ce qu’a fait savoir Ahoua Don Mello, Représentant Afrique Centrale et Afrique de l’ouest de l’alliance BRICS.

« L’objectif clé l’arrivée de la présidente des BRICS en Afrique centrale est de faire de Bangui la capitale des BRICS pour l’Afrique centrale. Pour tous les pays de l’Afrique centrale, le siège des BRICS sera à Bangui. Pour que ce siège soit fort, il y a un programme d’investissement sera élaboré entre les BRICS et la RCA. Ce programme va connaître un début de réalisations dès que les deux parties se seront accordées sur des priorités », a-t-il renchérit.`

Cette visite de la présidente des BIRCS à Bangui est une offensive diplomatique pour l’alliance de ces pays émergents de conquérir l’Afrique centrale sous domination de l’occident. Il faut noter que les BRICS, ce sont ces cinq pays émergents qui se réunissent depuis 2011en sommets annuels. Il s’agit de Brésil, Russie, Inde, Chine et de l’Afrique du Sud.

1 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires