RCA: la SEGA dans un état d’insalubrité avancée

0
65

Par Prince Bouanga

Bangui 28 Novembre 2022-(Ndjoni Sango): Alors que le Chef de l’Etat a lancé au mois de septembre une opération de lutte contre l’insalubrité sur toute l’étendue du territoire, la SEGA, elle semble être encore à la traine. De plus en plus de consommateurs de viande bovine se plaignent de l’état d’insalubrité dans lequel se trouve cette société censée gérer l’abattage et la distribution de la viande bovine dans de bonnes conditions sanitaires aux centrafricains.

Comme le témoignent de nombreux banguissois qui ont pu faire un tour au sein de la société d’état de gestion des abattoirs, les conditions d’abattage et de traitement de la viande qu’ils consomment restent à désirer.

La vétusté des infrastructures rend le travail difficile aux personnels laissant la porte ouverte à l’’insalubrité qui y règne en maitre et les mesures minimales d’hygiène n’y sont pas aussi respectées.

« La SEGA ne dispose pas de salles d’abattage et il n’y a pas d’eau potable. Les bouchers abattent les bêtes à même le sol et il n’y a pas d’eau potable au sein de la société. C’est avec l’eau de la rivière Oubangui  qu’ils nettoient les carcasses de bœufs abattus. Les lieux ne sont pas entretenus, il y’ a de la saleté partout et une odeur nauséabonde dégage dès qu’on entre à l’intérieur de cette société » a déploré une femme qui habite tout près de la SEGA.

Les conditions de transport et de distribution de la viande qui se font à moto de l’abattoir aux marchés inquiètent aussi les consommateurs. Les centrafricains sont friands de la viande de bœuf et ils sont nombreux à la consommer. Les responsables de la SEGA  doivent travailler à assainir les locaux de la société pour ne pas qu’elle devienne une source de danger pour la santé publique.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires