RCA: la ville de Bakouma dans psychose des bandits armés

0
126
Centrafrique-mercenaire-Ndjoni-Sango
Des rebelles dans une localité de la RCA pour illustration

Par Alfred YEMETCHIPA

Bangui 9 novembre 2022-(Ndjoni Sango) : Alors qu’à Bakouma et  Bangassou, il y a la  circulation des personnes et des biens mais les hommes  en armes viennent troubler  la  quiétude des populations en commettant des forfaits successivement  qui a plongé ces dernières dans une psychose. Ces attaques entravent les activités économiques entre Bangassou et Bakouma et paralysent finalement la voie de communication.

Selon les informations, ces hommes en armes ont tué quatre personnes à 20 Km de Bakouma et non satisfaits de ces exploits un jour après deux (2) chasseurs ont été retrouvés sans vie à 15 Km de la ville.

Les trafiquants de ces deux villes jugent inutile  d’emprunter cet axe de peur d’être agressés par des bandits de grands chemins qui ne cessent de semer  la désolation et les troubles  au sein de la  société.

Certaines sources dignes de foi affirment que ces bandits armés se sont échappés dans la localité de Nzako et c’est difficile aux usagers de la route voire les commerçants ambulants d’emprunter ce tronçon de peur d’être enlevés par ces hommes en armes. Cette situation a fait qu’aujourd’hui les produits de première nécessité sont à la hausse.

« Nous vivons dans une grande peur, les gens voyagent de moins en moins les marchandises qui sont à 1500 FCFA se vendent à 2000 FCFA et même les petits articles les savons, le sucre et le sel se vendent encore plus chers. Nous demandons au gouvernement de voler à notre secours », a témoigné un habitant sous couvert de l’anonymat.

Selon la vision politique du président de la République, Faustin Archange Touadera, exécutée à la lettre par le ministre de la défense, Rameaux Claude Bireau, les éléments des Forces Armées Centrafricains (FACA) doivent être des soldats aguerris et plus professionnels pour se hisser à un niveau supérieur devant les ennemis du progrès, en utilisant les moyens nécessaires pour les mettre hors état de nuire.

Le déploiement des FACA dans cette localité va forcer ces bandits armés à prendre la poudre d’escampette pour que la population puisse retrouver la paix.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires