RCA: centre Don Bosco de Damala, un atout pour les jeunes désœuvrés et sans emploi

0
87
Centre de formation de Don Bosco à Bangui

Par Josiana TCHECKOE

Bangui 12 décembre 2022— (Ndjoni Sango): Le Centre de Formation Professionnelle Don Bosco a été créé par les Salésiens de Don Bosco de Damala depuis 1996. Ce centre de formation professionnelle offre de différentes formations pour la réinsertion socio-professionnelle des jeunes sans emploi et désœuvrés.

Frappés par plusieurs années de conflits, beaucoup aujourd’hui sont des jeunes qui sont sans emploi en RCA. Nombreux sont ceux-là qui cherchent par divers moyens leur réintégration dans la société à travers les activités socio-professionnelles pour se faire valoir et prendre soin de leur famille.

Pour essayer de régler ce problème de chômage des jeunes qui gangrène la société actuelle, le centre de formation professionnelle Don Bosco de Damala qui est une structure dirigée par les Salésiens, se donne comme mission de donner une valeur à la jeunesse qui a assez subit les affres de la guerre.

Ce centre offre plusieurs filières de formations entre autres, la menuiserie, la maçonnerie, l’électricité, la couture, la soudure la mécanique-auto et l’informatique.

D’après le directeur de ce centre, David Metoulé, la particularité des formations salésiennes est d’offrir aux jeunes un espace pour développer leurs projets professionnels à la fin de leur formation.

« Nous disposons au sein de notre école, un bureau d’insertion qui est chargé de recevoir les projets des jeunes en fin de formation qui souhaitent se lancer dans l’auto-entreprenariat. A travers ces projets, le centre fait un suivi  de ces jeunes dans l’obtention des stages dans d’autres structures. Ceci dans le but de les aider à trouver un emploi », a-t-il souligné.

A en croire le directeur, ce centre dispose des ateliers de production pour la menuiserie, la mécanique et la maçonnerie pour favoriser l’apprentissage pratique des élèves après les phases théoriques des formations.

« Les jeunes qui se forment chez nous, ont différents moment de stage. Il y’a d’abord le stage d’imprégnation qui se fait tout le long de l’année scolaire afin de leur permettre de se familiariser au fonctionnement du travail dans une entreprise. Ensuite il y’a celui de pré-emploi que nous offrons aux jeunes qui ont fini leurs formations afin de faire valoir leurs connaissances et séduire l’entreprise de les employer si possible ». A-t-il ajouté.

Créé depuis 1996 que ce centre de formation professionnelle a déjà formé et donné de l’emploi à plusieurs promotions des jeunes désœuvrés et sans emploi. La dernière promotion des jeunes est encore sur le banc de formation.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires