RCA: le Gouvernement condamne avec la dernière rigueur l’acte terroriste qui a visé Dimitri Sitiy

0
64
Touadera-Poutine-ndjoni-sango-centrafrique
Le président réélu Faustin Archange Touadera et son homologue russe Vladimir Poutine en Russie

Par Prince Bouanga

Bangui 19 Décembre 2022-(Ndjoni Sango) : Apres avoir compris que toutes leurs tentatives de déstabilisation du pays sont vouées à l’échec à cause de la détermination des Faca et des alliés russes, les ennemies de la République ont opté pour des actes terroristes afin de mettre à mal la quiétude des centrafricains. Alors que les enquêtes relatives aux attaques à la bombe des villes de Bossangoa et Ngakobo se poursuivent, un haut responsable de la Russie a été l’objet d’une attaque terroriste qui n’a pas laissé indiffèrent le gouvernement qui a condamné avec la dernière rigueur cet acte d’une lâcheté latente entretenue par les ennemies du pays en complicité avec la France.

Comme s’ils ne se lassaient de se délecter du sang des centrafricains, c’est au tour des amis de RCA de faire frais des caprices et des méchancetés des ennemies de la république. Et comme la présence d’instructeurs russes aux cotés des FDS ne leur permet pas d’atteindre leurs objectifs diaboliques de mettre à feu et à sang le pays, ils s’en prennent aux autorités russes envoyées par Moscou pour aider le pays à faire face à tous ses problèmes existentiels.

Il n’est sans détour que le colis piégé envoyé à Dimitri Sityi est l’œuvre de la France en complicité avec certains hommes politiques véreux du pays et a pour objectif de porter atteinte à sa vie. Malheureusement pour eux, Dieu ne l’a pas voulu, M. Dimitri Sityi s’en est sorti même si le colis piégé l’a atteint.

Pour le gouvernement, cela est inacceptable et toutes les mesures seront prises pour faire la lumière sur cet acte ignoble qui vise à saper la bonne relation entre Bangui et Moscou : « le gouvernement tout en condamnant cette attaque terroriste dirigée contre un haut responsable de la mission russe, et donc contre la présence russe en Centrafrique, annonce l’ouverture d’une enquête judiciaire  à l’effet de faire la lumière sur cet acte ignoble » a fait savoir Maxime Balalu, ministre en charge du secrétariat du gouvernement qui assure l’intérim à la place de son collègue de la communication.

Il a par ailleurs rappelé la détermination et la volonté des centrafricains à renforcer la coopération déjà fructueuse  avec la Russie, rien ne pourra entraver la dynamique enclenchée avec la Russie. Vivement que Dimitri Sityi recouvre la santé dans un bref délai et revienne pour continuer le travail déjà entamé.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires