Accueil populaire et royal des Lions de l’Atlas au Royaume du Maroc

0
61
Les Lions de l'Atlas reçus au palais Royal

Par Erick NGABA

Bangui 22 décembre 2022—(Ndjoni Sango) : Les Lions de l’Atlas ont regagné, ce jour, le mardi 20 décembre 2022, le Royaume où un accueil d’une grande ferveur populaire leur a été réservé depuis leur arrivée à l’aéroport de Rabat jusqu’au Palais Royal où ils ont été reçus par Sa Majesté Le Roi, que Dieu l’assiste.

En se classant 4ème du Mondial 2022, les Lions de l’Atlas ont réalisé une performance historique parce qu’inédite dans les annales du ballon rond, pour un pays nord-africain, africain, arabe et musulman. Car, le Maroc aura marqué de son empreinte cette compétition, en suscitant un enthousiasme et une ferveur rare de par le monde, qui a transcendé les frontières, les spiritualités et les différends géostratégiques.

Les Lions de l’Atlas ont en montrant les valeurs universelles qui font la force du modèle marocain, sous le leadership clairvoyant de sa Majesté Le Roi, à savoir l’audace, la force de conviction, la discipline, la solidarité et l’altruisme, outre le respect de l’autre et les valeurs familiales.

Ce modèle universel, ainsi porté par le Onze National, en tant que marque distinctive du Royaume dans le concert des Nations, a été, maintes fois, mis en exergue à travers l’effervescence et les célébrations suscitées par les victoires du Maroc dans ce Mondial, de Tel Aviv, à Gaza, du Caire à Paris, en passant par New York, Paris ou encore Dakar et Khartoum.

C’est pourquoi, le célèbre journal américain « New York Time » a magistralement fait observer que « quelque soit le vainqueur de la Coupe du monde, ce Mondial aura été celui du Maroc ».

Il faut savoir que l’exploit des Lions de l’Atlas a fait franchir, collectivement, un cap psychologique aux pays africains, arabes et musulmans, et plus largement, aux nations prétendument petites qu’il est permis de rêver faire partir de ma cour des grands.

Cet exploit des Lions de l’Atlas consacre le Maroc en tant que pays historiquement pionnier qui porte fièrement les couleurs du Maghreb, de l’Afrique et du monde arabo-musulman.

Par ce parcours héroïque, les Lions de l’Atlas sont devenus une source de fierté pour les Marocains, les arabes et les Africains, qui ne cessent d’exprimer leur satisfaction des réalisations de la sélection marocaine, ayant mis en difficulté plusieurs puissances mondiales du football, et donné l’espoir aux pays marginalisés auparavant dans le monde du football, pour croire à la victoire et créer la surprise.

De surcroit, les Lions de l’Atlas, avec leurs réalisations, ont marqué l’histoire du football et ont poussé plusieurs pays, ainsi que des individus issus de domaines diversifiés, à croire en les potentiels du Maroc et des Marocains.

L’esprit combatif des joueurs marocains, dont plusieurs ont tenu à rejouer en demi et en quart de finale, malgré leurs blessures et l’usure dû à l’enchaînement des rencontres, a suscité l’intérêt sur l’origine même de l’appellation « Lions de l’Atlas » et redoré l’image du football marocain, à l’international, avec les valeurs ancestrales ancrées dans la société marocaine (foi, patience, persévérance, bénédiction parentale, compétitivité, solidarité, esprit familial…).

Le parcours de l’équipe nationale de football, ayant fait rayonner tout ce qui a trait au Royaume du Maroc, a engendré un intérêt sans précédent pour la culture marocaine, le patrimoine historique, le dialecte marocain (auquel des ressortissants de plusieurs pays ont été initiés au Qatar), mais aussi pour le potentiel économique et touristique, les perspectives d’investissement et les infrastructures, notamment footballistiques…ce qui a ainsi propulsé le Maroc en tête des pays convoités dans différents domaines.

Par ailleurs, les performances remarquables des joueurs de l’équipe nationale, louées à l’unanimité, et surtout par de grands clubs internationaux, ont mis la lumière sur les compétences du staff national et des membres de l’Académie Mohammed VI de football, considérée, désormais par les citoyens issus des pays africains, comme un exemple à suivre et une école à part entière, donnant de l’espoir à la jeunesse africaine pour briller lors des évènements footballistiques internationaux.

L’important maillage de terrains de proximité, fruit d’une politique volontariste impulsée depuis plusieurs années par Sa Majesté Le Roi, sont un investissement dans les jeunes talents partout au Maroc. Ces terrains facilitent aux jeunes et aux clubs de quartier l’accès à des structures aux normes.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires