Russie: l’ambassadeur de France à Moscou sommé de s’expliquer sur l’attentat visant Dimitri Sityi à Bangui

0
89
Ambassadeur de France à Moscou, Pierre Lévy

Par Socrate Fibanga

Bangui 23 décembre 2022—(Ndjoni Sango): Alors que les enquêtes se poursuivent du côté des autorités centrafricaines après l’attentat au colis piégé qui a visé Dimitri Sityi, Directeur de la maison russe à Bangui, les autorités russes ont convoqué l’ambassadeur de France à Moscou à donner des explications suite aux propos malveillants de la ministre française des affaires étrangères, Catherine Colonna.

La coopération de plus en plus fructueuse et prometteuse entre la RCA et la Fédération de Russie  suscite des jalousies de la part de la France et comme celle-ci continue de considérer le Centrafrique comme sa propriété privée, elle n’hésite pas à tout faire pour saper les efforts du gouvernement dans ses efforts de construire de nouveaux modèles de coopération dans l’intérêt du peuple centrafricain.

Et si les tentatives de déstabilisation avec la nébuleuse CPC qu’elle arme, entraine et finance sont vouées à l’échec à cause de la détermination et l’abnégation des forces de défense et de sécurité appuyées par des instructeurs russes, la France s’en prend maintenant aux amis de la RCA parce ceux-ci s’opposent à ses projets diaboliques dans le pays.

Les enquêtes préliminaires montrent clairement que l’attentat au colis piégé qui a visé Dimitri Sityi est l’œuvre de la France qui l’a savamment orchestré depuis le Togo pour le mettre à exécution à Bangui à la maison russe. La lettre retrouvée dans le colis piégé témoigne à suffisance de l’implication de la France dans cet attentat, ce qui justifie la convocation de l’ambassadeur de France en résidence à Moscou par le ministère russe des affaires étrangères.

Pour les autorités russes en effet, cet acte terroriste est d’une extrême gravité et inacceptable pour les peuples russe et centrafricain. La France doit des explications à la Russie et au Centrafrique et les enquêtes diligentées en cours feront la lumière sur cet acte. Du coté des autorités centrafricaines, le peuple attend aussi des réponses et exige que les auteurs et complices de cet attentat répondent devant la justice.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires