RCA: Le commerce de chiens, très pratiquée dans la préfecture de l’Ombella M’poko

0
60

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui, 13 décembre 2022–(Ndjoni Sango): La consommation et le commerce des chiens, sont très pratiqués par les jeunes dans la localité de Zilla dans l’Ombella M’poko. Cependant, l’on ignore toujours d’où proviennent ces animaux domestiques et s’ils sont aussi en parfaite santé avant de les consommer ?

Une partie de la jeunesse et des personnes du 2ème âge, exercent depuis un moment une activité génératrice de revenu dans la vente des chiens. Cette activité qui leur fait gagner de l’argent en temps a aussi des conséquences nuisibles sur la santé. La maladie de la rage qui peut entraîner la folie ou la mort. Ces inconvénients sont loin d’être une préoccupation pour ces filles et fils du pays qui trouvent du plaisir en mangeant ou en vendant les morceaux de viande des chiens.

Selon les constats faits, il suffit juste qu’un chien soit égorgé, on assiste à un regroupement d’une masse de jeunes pour acheter les morceaux étalés dans un endroit jugé secret. On assiste parfois à des bagarres entre les clients qui préfèrent avoir la tête du chien ou sa queue. Ce marché est censé être une cachète et que seuls les connaisseurs doivent s’y rendre afin d’éviter des décentes des forces de l’ordre. Ceci pour dire que cette activité est interdite par la loi, mais les gens le font quand même.

Le commerce de la viande du chien est rentable du moment où tu l’achètes moins pour plus de bénéfices

« Nous disposons des contacts qui peuvent nous contacter en cas de besoin. Le prix varie en fonction du chien, mais le plus souvent on achète à 10.000F ou plus afin de revendre à nos clients abonnés qui en mangent même en famille. Je gagne encore plus en les vendant en détail. C’est une activité qu’on ne fait pas tous les jours mais plutôt occasionnellement », a fait savoir Arnold, l’un des commerçants.

Pour les fidèles consommateurs, ils mangent les chiens parce qu’ils sont comme les autres animaux comestibles.

« Il y’a de cela plusieurs années que je consomme la viande de chien. C’est un animal domestique mais il est mangeable selon moi. Je trouve beaucoup plus du plaisir en mangeant la tête du chien ou le cou », a précisé Brice, consommateur de la viande de chien sur le lieu des ventes.

Le commerce de la viande du chien a des conséquences nuisibles sur la santé des consommateurs. Ils sont exposés le plus souvent à la folie et même à la mort si le chien est infecté par la rage.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires