RCA : le gouvernement décide la hausse du prix de carburant dans les stations-services

0
94
stations-services

 

Par Marly Pala

Bangui, le 4 janvier 2023—(Ndjoni Sango). La République centrafricaine connaît un réel problème dû à la pénurie de carburant, enregistrée depuis quelques temps dans les stations-service de la place. Et les vendeurs à la sauvette en profitent pour augmenter les prix. Pour cela le gouvernement à travers un arrêté interministériel, décide la hausse du carburant dans les stations afin de faciliter l’accès aux produits hydrocarbures aux centrafricains.

Depuis quelques temps, la République centrafricaine fait face à un sérieux problème lié à la pénurie de carburant. Ce qui a impacté sur plusieurs secteurs, notamment le commerce, le transport interurbain, mais aussi les paniers de la ménagère à travers la hausse des prix des denrées alimentaires.

Cette pénurie a profité aux vendeurs à la sauvette qui font des stocks et augmentent les prix à leur niveau. Vu cette carence d’hydrocarbures dans les stations services, profitant aux vendeurs à la sauvette, un arrêté interministériel, signé par les ministres des finances, du commerce et de l’énergie, revoyant à la hausse, les prix de carburant à la pompe. Ce qui vise à stabiliser le prix des hydrocarbures, permettant à tous les centrafricains de s’en procurer à des prix égalitaires.

Il faut rappeler qu’entre temps, les tarifs de ces produits d’hydrocarbures étaient de 855 FCFA pour le gazoil, 865 FCFA pour l’essence et le pétrole à 645FCFA. Avec cette revue à la hausse, le gazoil est passé à 1450 FCFA, l’essence à 1300F CFA et le pétrole à 1150 FCFA, selon l’arrêté interministériel.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires