RCA : ouverture de la semaine nationale de la jeunesse édition 2023

0
25
Ouverture de la semaine de la jeunesse à Bangui

Par Marly Pala

Bangui 13 janvier 2023—(Ndjoni Sango): « Jeunesse face aux enjeux des élections municipales et régionales », est le thème choisi pour la semaine nationale de la jeunesse, édition de 2023. Le lancement officiel des travaux a eu lieu le jeudi 12 janvier dans l’hémicycle du Palais de la CEMAC en présence de quelques membres du gouvernement et de différentes organisations de la jeunesse venues pour la circonstance.

La journée des martyrs est commémorée le 18 janvier de chaque année pour se rappeler des élèves et étudiants tués sous le règne de l’empereur Bokassa en 1979. Et depuis 2011, cette journée est célébrée à travers la rencontre des organisations de la jeunesse et est dénommée semaine de la jeunesse dans laquelle, plusieurs thématiques sont débattues.

Pour cette année, le thème choisi est « Jeunesse face aux enjeux des élections municipales et régionales », ce qui vient quelques mois avant la tenue des élections locales dans le pays.

Selon Loïc Molamba, président du comité d’organisation de cette semaine nationale, cette initiative a été mise en place depuis 2011 lors de la mise en place du premier bureau du conseil national de la jeunesse : « la mise en place de cette semaine nationale de la jeunesse est une occasion de rendre hommage aux martyrs de 1979 et aussi de débattre des thématiques proches des réalités de la jeunesse centrafricaine. Surtout de mener des réflexions sur les thématiques économiques, culturelles, politiques et sécuritaires pour l’avenir de notre nation qui pèse sur l’épaule de la jeunesse. Et le choix de ce thème n’est pas le fruit du hasard. Puisque la population sera appelée à élire leurs conseillers municipaux. Ce qui est une première depuis 1988 », a-t-il rappelé.

En prenant la parole, Aristide Briand Reboas, ministre de la jeunesse et des sports, a rappelé l’importance de la célébration de cette journée et a appelé la jeunesse à plus de vigilance : « La commémoration de cette semaine est indispensable, car elle permet de célébrer la journée des martyrs mais aussi de dire plus jamais ça. Et pour que ce plus jamais ça arrive, il faudrait que nous tirons la leçon du passé. Donc pour cette édition, il y aura des personnalités qui vont passer à tour de rôle pour échanger sur des différentes thématiques afin que les jeunes puissent mieux maîtriser le contexte actuel et de contribuer au relèvement de leur pays », a-t-il déclaré.

Cette ouverture des travaux de semaine de la jeunesse s’articulera sur plusieurs thématiques et sera clôturée par la grande commémoration prévue le 18 janvier à l’occasion de la journée des martyrs.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires