RCA : « CASTEL finance Ali Darass avec de l’argent et des moyens. », dixit un responsable de l’UPC

0
38

Par Basta Balouwa

Bangui 17 janvier 2023-(Ndjoni Sango) : Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, Hassan Abdoûlaye Guenderou, général de division et chargé des opérations de l’UPC, a affirmé sans détour que le groupe français Castel est un grand soutien financier et matériel au groupe terroriste UPC d’Ali Darass.  Selon lui, ce soutien qui se traduit par un financement et une dotation en armes et équipements a pour but de permettre aux bandits de l’UPC de mettre le pays à feu et à sang.

Ils sont en train d’être démasqués ceux qui aiment à se délecter du sang des innocents centrafricains. Comment peut-on en effet comprendre que malgré les efforts considérables du gouvernement de ramener la paix en RCA, le groupe Castel continue dans ses manœuvres dilatoires de financer les groupes armés dans ce pays où la population aspire à la paix.

En effet, après plusieurs témoignages et des publications dans les journaux sur le soutien du groupe Français castel aux rebelles en Centrafrique, des révélations de la part des plus proches collaborateurs de Ali Darass commencent à sortir. Cette fois, castel est mis en cause et dénoncé par un des responsables de l’UPC le général de division et chargé des opérations de cette nébuleuse.

Selon Hassan Abdoulaye Guenderou : « Je confirme que CASTEL donne des moyens aux rebelles. Cette brasserie répare les véhicules des rebelles et leur fournit des carburants. CASTEL finance Ali Darass avec de l’argent et des moyens. Avec cet argent, Ali Darass achète des armes au Soudan pour venir créer l’insécurité en République Centrafricaine. Ce n’est pas juste ! », a-t-il déclaré dans une vidéo sur les réseaux sociaux.

Il a par ailleurs appelé le gouvernement à être vigilant sur les activités menées par castel en République centrafricaine tout en demandant sa suspension sur tout le territoire national.

« J’en appelle au Gouvernement centrafricain de veiller sur une telle société. Si le Gouvernement met fin aux activités de la brasserie CASTEL, la paix va se rétablir définitivement en République Centrafricaine. », a souhaité Hassan Abdoulaye Guenderou.

Cette mise en cause qui vient confirmer les témoignages des centrafricains et le rapport de l’ONG américaine The Sentry, révèle une fois de plus les sordides besognes des multinationales françaises en Afrique et particulièrement en RCA.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires