RCA: le groupe français Castel dégouté par les Centrafricains

0
115
Manifestation contre les produits Mocaf filiale du groupe castel à Bangui

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 21 janvier 2023—(Ndjoni Sango) : Le groupe français Castel Mocaf, producteur de la bière à Bangui, est dans un sale drap. Suite à un secret dévoilé par l’un des éléments du groupe rebelle de l’UPC, Hassan Abdoulaye Guenderou, les réactions des filles et fils du pays n’ont pas tardé à se faire entendre dans la capitale, sur les réseaux sociaux, que d’autres canaux.

C’est le cas d’un groupe des activistes qui se sont rendus à la brasserie Mocaf et certains lieux où sont exposés le logo de la brasserie Mocaf, pour montrer leur mécontentement contre cette entreprise qui a le monopole de la production et la vente des bières dans le pays. Ce sit-in consiste à dénoncer le double jeu du groupe français Castel et aussi à alerter les autorités compétentes sur le complot avec les forces du mal.

« Nous nous sommes réunis ici ce jour pour montrer aux yeux du monde entier et en particulier nos dirigeants ce que fait cette société en dehors de ses activités. L’à vœux fait par ce rebelle de l’UPC Hassan Abdoulaye Guenderou dans cette vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, est déjà une preuve matérielle qui prouve l’implication du groupe français Castel à financer les troupes rebelles afin déstabiliser la RCA qui est en quête de la paix. Nous en avons marre et on souhaite tout simplement que Castel qui finance le terrorisme en Centrafrique puisse quitter notre territoire », a déclaré Honorat Ngazi, l’un des manifestants.

Rappelons que ce n’est pas la première fois qu’une entité française soit impliquée dans une telle chose. Le groupe français Sucaf Centrafrique a également fait l’objet d’un litige pareil, mais les enquêtes n’ont données aucune suite. Les mêmes scénarios vont encore se répéter ? Le cas de la brasserie Mocaf sera-t-il différent?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires