RCA: les centrafricains exigent le départ du Groupe Castel

0
110
Mouvement de protestation devant le siège de la Mocaf à Bimbo en Centrafrique

Par Socrates Fibanga

Bangui 23 Janvier 2023- (Ndjoni Sango) : Ils sont nombreux, les Centrafricains, à exiger dans un bref délai et sans conditions le départ du Groupe Castel de leur pays. Pour eux, les révélations fracassantes du chargé des opérations de l’UPC sur les présumés financements de ce groupe à l’UPC d’Ali Darassa sont un motif suffisant pour que les autorités somment Castel de s’en aller.

A les entendre quand ils manifestaient leurs indignations devant la brasserie Mocaf, une des filiales du Groupe Castel en Centrafrique, des jeunes venus des quatre coins de Bangui ont fait comprendre que le groupe français Castel est une organisation criminelle et a le sang des centrafricain sur les mains, en conclusion, il n’a plus sa place dans le pays.

Ils estiment que ce groupe au service de la junte française installée à l’Élysée et qui n’a que pour souhait de voir le Centrafrique en feu et en sang doit être sommé de quitter la RCA dans de brefs délais.

« Il est inadmissible que les autorités laissent le Groupe Castel continuer à exercer dans le pays. Ce groupe est une organisation criminelle qui a le sang des centrafricains sur les mains. En plus de nous rendre malades par la mauvaise qualité des boissons qu’il produit, il finance, arme et dote des bandits pour déstabiliser le pays. Nous demandons aux autorités de sommer cette entreprise de plier bagage et de s’en aller sinon, nous passerons à la vitesse supérieure les prochaines fois » a fait savoir un des manifestants rencontrés.

On sait qu’en Afrique, pour arriver à ses fins de déstabiliser des régimes qui ne lui sont pas assujettis, la France se sert de ses multinationales et ONG. Mais ce qu’elle ignore, dans le cas de la RCA, les centrafricains sont assez matures et ne laisseront plus leur pays à la merci de Castel.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires