RCA: sans perspectives et déboussolés, les bandits de la CPC s’en prennent aux civils

0
24
peuls-armes-ndjoni-sango-centrafrique
Des combattants rebelles de la CPC en Centrafrique

Par Socrates Fibanga

Bangui 24 janvier 2023-(Ndjoni Sango) : Ayant compris que leurs velléités de  déstabiliser les institutions de République centrafricaine sont vouées à l’échec, les bandits de la CPC, cette organisation criminelle à la solde de la France et qui regroupe en son sein des bandits de grand chemin, sont aujourd’hui en manque de perspectives. Déboussolés et pour prouver que leur organisation existe, ils s’en prennent aux civils innocents.

Comme si la honte les avait quittés, les bandits de la CPC ont quand même le courage de revendiquer la lâche attaque qu’ils ont perpétrée contre les infrastructures économiques du pays à Béloko et qui a tué deux civils innocents.

Ce qui traduit aisément que cette organisation criminelle en perte de vitesse n’est qu’un tombeau blanchi à l’heure actuelle qui fait du bruit en s’en prenant à la population par des actes terroristes.

Si vraiment ils étaient des hommes comme ils le prétendent, pourquoi n’attaquent-ils pas frontalement les positions des FACA qui les affrontent ?

Ils ne devraient pas s’en prendre à des infrastructures économiques qui permettent à des populations entières de vivre. Ceci est la preuve d’une lâcheté  qui fait la lumière sur  la faiblesse de ces bandits qui se sont transformés en terroristes.

Il n’est plus aujourd’hui question que la terre centrafricaine et que le peuple centrafricain continue de souffrir des caprices des gens qui ne défendent aucun idéal et n’ont pour objectif que de semer le chaos au sein de la population. Les autorités devront prendre toutes les mesures  pour faire face aux agissements de  ces bandits.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires