RCA: détournement de matériels d’un affairiste Camerounais par le député Teddy Wedane

0
1546
Centrafrique-Teddy-Wedane-Ndjoni-Sango
Le député Teddy Wedane

Le député de Bouca, Teddy WEDANE, cité dans un acte de détournement de biens d’un  Camerounais nommé NTUI, dont l’affaire se trouve en ce moment entre les mains de la compagnie nationale de la sécurité (CNS). Un nombre important de matériels a été détourné par l’honorable WEDANE, qui croit avoir utilisé sa posture de député, aux fins d’escroquer à ciel ouvert.

Selon les informations recueillies par la rédaction du Journal Ndjoni Sango, le nommé NTUI, qui est un homme d’affaires a amené ses marchandises dans un conteneur pour les vendre à Bangui. A l’intérieur de ce conteneur, on trouve 2 véhicules de la marque Rav4, et une ambulance.

En outre, on peut aussi compter plusieurs centaines des lits d’hôpitaux, ordinateurs, et bien d’autres matériels. Arrivé à Bangui, ce conteneur a été pris par le député de Bouca Teddy WEDANE, qui a tout récupéré ces matériels entre les mains du commerçant étranger, et l’a laissé la main vide.

Selon les mêmes sources d’informations, le camerounais a fait la connaissance du député Teddy WEDANE par l’entremise de l’agent de protocole de l’Assemblée Nationale Cédric BEMOLINDA.

L’affairiste camerounais est allé se plaindre auprès de son ambassade, qui à son tour, a pu porter l’affaire auprès du président de l’Assemblée Nationale, Moussa Laurent NGON-BABA.

Pour tirer l’affaire au clair, le PAN a remis l’affaire à la compétence du deuxième vice président DIMBELE NAKOUE, qui gère les affaires sociales de cette institution selon ses prérogatives.

A son tour, ce député a essayé de concilier les deux camps, afin que son collègue Teddy WEDANE restitue les matériels détenus de force entre les mains de ce camerounais, ce qui n’a pas été le cas.

Le sieur NTUI, ne sachant à quel saint se vouer pour entrer en possession de ses marchandises nonobstant nombre de démarches, il a dû porter l’affaire au tribunal afin que justice lui soit rendue.

Lorsque l’affaire demeure pendante devant la justice, plus tard, le même gars (NTUI) a été pris par les éléments de la compagnie nationale de la sécurité (CNS), en pleine circulation à bord d’un véhicule, portant la plaque de l’Assemblée Nationale.

Interpelé, le deuxième vice président de l’Assemblée Nationale DIMBELE NAKOUE voulait se rendre à la CNS pour répondre à l’interrogatoire, le détenu NTUI, a cité le nom de l’agent de protocole de l’Assemblée nationale Cédric BEMOLINDA.

Suite à l’interrogatoire, le député DIMBELE NAKOUE s’est rendu à son bureau pour rendre compte à son patron, le PAN Moussa Laurent NGONBABA, qui aussitôt, a interpelé l’intéressé en question.

Ne sachant quoi faire, Cédric BEMOLINDA s’est vu dans l’obligation d’avouer les faits qu’il porte sur le cou, par le camerounais qui se trouve pour le moment sous les verrous de la CNS.

Face à ce dérapage dont a commis l’agent de protocole Cédric BEMOLINDA, il importe que les autorités parlementaires puissent prendre leur responsabilité, pour que  ces actes ne puissent plus se reproduire.

S’agissant du député Teddy WEDANE qui abuse de sa position pour des affaires de détournement, il serait judicieux que ces collègues mettent le sentiment de côté, afin de lever son immunité, pour qu’il soit traduit devant la justice, ce qui servirait de leçon à bien d’autres députés qui brillent dans la corruption, le détournement des deniers publics, et bien d’autres sales affaires.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments