RCA: geste de l’ADLCP en kits anti Covid-19 aux veuves

0
351
Centrafrique-ADLCP-Ndjoni-Sango
remise de kits hygiéniques contre le covid-19 par l'ADLCP@photo Kizer Maïdou

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 16 Septembre 2020—(Ndjoni Sango) : Pour lutter contre la pandémie à coronavirus dans une partie du 5ème arrondissement de Bangui, l’Association pour le développement et la lutte pour la pauvreté (ADLCP) a fait dimanche dernier, un don de kits anti covid. La population cible de ce geste humanitaire était les veuves du quartier Walingba I dans la 2ème circonscription du 5ème Arrondissement.

Ces dons reçus entre les mains de la Présidente de l’Association pour le Développement et la Lutte Contre la Pauvreté (ADLCP) sont constitués de savons, détergents, gants et bien d’autres. Un geste pour sa part pour permettre aux plus démunis de faire face à cette pandémie à coronavirus.

‘‘ Ces kits sont aujourd’hui distribués aux veuves du quartier Walingba I. Elles sont recensées au nombre de 53. Je veux aider ma population d’enfance. J’ai grandi ici donc je connais les difficultés de ces mamans et on est déjà une famille. Les aider me revient de droit. Je suis apolitique,  je profite de la même occasion pour lancer cette alerte aux membres du gouvernement de nous venir en aide. A un moment donné nous nous sommes rendu compte qu’on est abandonné à nous-mêmes. Si le gouvernement peut nous aider nous pouvons encore faire plus pour le 5ème arrondissement en entier’’, se plaint Adeline Véronique ENDIDJITOGO présidente d’ADLCP.

Le chef du quartier Walingba1, par la même  occasion, salut  ce geste et encourage l’engagement de la présidente de cette association très mobilisée à apporter son soutien dans la lutte contre la pandémie et surtout pour les veuves de sa localité.

‘‘ Je suis ravi et rempli de joie pour ce don fait par ADLCP aux veuves de  ma localité. Cela témoigne d’une grande importance. Je sollicite les bénéficiaires d’en faire bon usage pour combattre ce fléau ’’, a témoigné René MATHIPOU, le chef du quartier.  

L’Association pour le développement et la lutte contre la pauvreté en Centrafrique, attend organiser d’ici peu de temps un atelier de formation d’entrepreunariat  à l’intention des femmes sous l’effet de financement à microcrédit et des tontines améliorées.  S’en suivra une autre formation à l’intention des jeunes désœuvrés.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments