RCA: intention inavouée de l’opposition pour le report des élections du 27 décembre 2020

0
340
Centrafrique-opposition-Ndjoni-Sango
Les leaders de l'opposition centrafricains

EDITORIAL

Par Erick NGABA

Bangui 12 octobre 2020—(Ndjoni Sango) : A quelques mois de la tenue du scrutin en République centrafricaine, l’opposition centrafricaine n’affiche pas une posture claire sur la détermination d’aller réellement aux élections prévues le 27 décembre 2020. Elle adopte par contre une posture d’un report de ces élections. 

L’actualité centrafricaine demeure dominer par le processus électoral. A seulement trois mois des élections, la classe politique n’est pas encore unanime sur la tenue du scrutin dans le délai imparti. L’opposition centrafricaine constituée en Coalition de l’Opposition démocratique (COD 2020) ne cesse d’afficher une intention inavouée.

Bien que la plupart des partis de l’opposition ont déjà investi leurs candidats respectifs à la présidentielle, mais les candidats adoptent pour la plupart l’attitude qui laisse planer des doutes dans les esprits même de leurs militants.

L’opposition a en effet, écrit aux organisations internationales, particulièrement au président congolais Denis Sassou Nguesso, celui que l’on présente étant médiateur de la crise en Centrafrique, pour faire part de son intention inavouée pour le report des élections prévues en décembre 2020.

Dans cette note, la COD-2020 a fait savoir que le processus électoral en République centrafricain est entaché d’irrégularité. En faisant croire que le climat sécuritaire ne serait pas propice à l’organisation de ces élections, l’opposition centrafricaine demande le report du scrutin. Car, pour les leaders de l’opposition centrafricaine, l’Autorité Nationale des élections n’est pas en mesure de tenir les élections dans le délai imparti, au regard du retard accusé par l’organe en charge d’organiser ces élections.

Cet aveu qui traduit bien l’intention inavouée de l’opposition, démontre que les leaders de l’opposition constitués au sein de la Coalition de l’Opposition démocratique (COD-2020) ne sont pas prêts à aller aux élections le 27 décembre 2020. C’est pourquoi, ils tablent sur le report des élections.

L’esprit qui anime l’opposition à durcir sa position n’est rien d’autre que l’incapacité à aller aux élections. Le manque de préparation, le problème financier, et la problématique d’invalidation de certaines candidatures pourraient constituer les motifs qui animent l’intention inavouée de l’opposition.

Mais on y est presque. Le 27 décembre 2020, c’est très bientôt. Inutile de polémiquer sur le report des élections, car les institutions en charge d’organiser ces élections notamment l’ANE et la Cour constitutionnelle mettent tout en œuvre que le scrutin soit tenu dans le délai imparti.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments