La violence policière en France, une image de la honte

0
334
police-française-ndjoni-sango-FRANCE
Police française

Par Thomas KOSSI

Bangui 29 novembre 2020—(NdjoniSango) : La Radio France Internationale (RFI) a présenté dans son journal d’Afrique-soir le jeudi 27 novembre 2020,  un fait où la France a fait preuve de violence policière.

La victime est un pauvre Nègre travaillant dans sa production de musique. La raison sera ce que les Cousins du Nord en ont la primeur,  pendant que le lointain ne saurait la vérité,  que lorsqu’elle sera suffisamment été taillée en mini morceaux. Et la notion de FRATERNITE dans cette affaire, où la met-on avec ceux qui pensent trouver la PAIX véritable dans cet univers ?

Partout en Europe, aux Etats-Unis, en la Fédération de Russie, les Noirs ne semblent être considérés comme des Objets. Partout, on les rejette comme de vieilles marmites, alors qu’il est reconnu que « La bonne soupe n’est bien préparée que par la vieille marmite ». En Amérique du Nord on les tue à volonté. En France, ils sont de véritables sacs à outils à chasser à volonté.

En Grande Bretagne, qu’est-ce que l’on pense de ceux-là ? Les idées négatives dans ce sens, se multiplient et font monter la crête du Noir, né violent, agressif et très mordant quand il se sent agressé. Mais que faire tant qu’il se trouve chez autrui qui le reçoit, l’accueille et le nourrit à point ?

Si aujourd’hui, l’Union européenne, la France elle-même, le pays de Joe Biden et bien d’autres entités font chorus pour chercher à ramener la paix en Centrafrique, cela veut dire qu’ils optent pour la quiétude de tout le monde sur terre.

Seulement, décidés à en vouloir aux gens de Couleurs comme ils n’étaient pas des Humains créés par le Ciel, le cœur s’en ressent mal. Et fort malheureusement, la colère s’enfle et l’envie de commettre le pire s’empire.

Pourquoi cette haine de vouloir engendrer le malaise ? Pourquoi la prédisposition d’appeler le malheur qui ne laisse point quelqu’un dans le calme ? Comme cela est bas et ramène l’être dans un basfond ?

Et pourtant, quelle qu’en soit la racine du mauvais comportement, réfléchissons et agissons dans le bon sens en conséquence. On nous en voudra, cependant, beaucoup féliciteront cette bienveillance à bien faire.

Que l’Afrique comprenne que la notion de PAIX véritable lui fait défaut, autant mieux qu’elle fasse très attention pour ne jamais tomber dans le ridicule des autres. Ils nous donnent la valeur de la Justice qu’ils sont les premiers à saboter, ce que nous nous recherchons au plus profond de la terre devant l’établir dans notre communauté nationale.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments