RCA: « Il n’appartient à aucun candidat de solliciter un quelconque report des élections », selon MCU et Bê-Oko

0
323
Evariste Ngamana, Rapporteur et Porte-parole du Mouvement Coeurs Unis
Evariste Ngaba, Président du comité de rédaction de la nouvelle constitution @crédit photo Erick Ngaba

Par Marly PALA

Bangui 22 décembre 2020— (Ndjoni Sango) : Après une semaine du lancement de la campagne électorale, la Coalition de l’Opposition Démocratique demande le report des élections, suite aux agitations perpétrées par les groupes armés ces derniers jours. Ce que le Mouvement Cœurs Unis et de la plateforme Bê-Oko réfutent et rappellent qu’« Il n’appartient à aucun candidat de solliciter un quelconque report des élections ». Cette déclaration a été faite le dimanche 20 décembre par Evariste Ngamana, rapporteur général et porte-parole du MCU lors d’un point de presse, tenu à l’Hôtel Azimut à Bangui.

La campagne électorale pour la course aux fauteuils présidentiels et législatifs du 27 décembre 2020 a été lancée le 12 décembre dernier. Aujourd’hui, cette campagne est compromise par les agitations des groupes armés dans plusieurs parties du pays, faisant déplacer plusieurs personnes et coûter des pertes en matériels, alors que les élections se tiendront dans cinq jours, répondant au délai prévu par la Cour constitutionnelle, la communauté internationale et les partenaires au développement de la Centrafrique.

Situation à laquelle, la Coalition de l’Opposition Démocratique en profite pour exiger le report de ces élections et souhaite la convocation d’une concertation des forces vives  de la nation. Ce qui n’est pas du tout d’avis pour le bureau exécutif du Mouvement Cœurs Unis et de la plateforme Bê-Oko qui soutiennent le Chef de l’Etat Faustin Archange Touadera, candidat à sa propre succession et qui demandent à la COD-2020 de se référer à l’orientation donnée par la Cour Constitutionnelle.

« Il n’appartient à aucun candidat de solliciter un quelconque report des élections. Il est du ressort des organes techniques de l’ANE et la Cour Constitutionnelle de constater l’impossibilité de l’organisation dans les délais requis et d’en déclarer le report », a rappelé Evariste Ngamana, rapporteur général, porte-parole du Mouvement Cœurs Unis.

Il a par ailleurs ajouté qu’il est injustifié qu’après une semaine de campagne où tous les acteurs au processus se sont mobilisés que la COD-2020 puisse, contre toute attente et de manière maladroite, solliciter un report des élections. Ce qui n’étonne personne dans la mesure où cela avait déjà été prédit par le porte-parole de ladite coalition, Me Nicolas Tiangaye.

Cette déclaration intervient après une semaine de campagne électorale, à laquelle, la Coalition de l’Opposition Démocratique refuse de battre campagne et où les agitations des groupes armés s’intensifient dans certaines villes de la République centrafricaine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires