RCA : panique et peur parmi les rebelles de la CPC

0
118
Les mercenaires de la CPC

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 2 mars 2021—(Ndjoni Sango) : Selon des sources proches de la CPC, de nombreux chefs des groupes armés sont paniqués, anxieux et effrayés. ABDARHAMAN Absiessa, l’un des chefs du MPC basé à Kaga Bandoro, a appelé tous les rebelles de l’ex-SÉLÉKA se trouvant dans les placers d’or aux environs de KOUKI à renforcer les rangs de la CPC en entrant en guerre avec les troupes gouvernementales.

Selon ABDARHAMAN Absiessa, la place de ces combattants n’est pas dans les placers, mais ils devraient être avec eux sur le front.

ABDARHAMAN Absiessa affirme que l’armée tchadienne viendra soutenir les rebelles. Par conséquent, il est si mécontent des rebelles qui gardent les placers, et menace même de les attaquer en cas de désobéissance.

Cela confirme une fois de plus que les mercenaires tchadiens constituent l’ossature principale des unités armées de la CPC. La population civile a peur des militants de la CPC, qui ne font que les taxer, piller, violer des femmes et harceler des enfants.

Maintenant, de nombreux militants de la CPC préparent des voies de leur fuite de la RCA. Il y a des informations selon lesquelles les criminels de la CPC pourront se réfugier dans un pays africain qui n’est pas frontalier de la RCA.

Mais aucun Etat ne couvrira officiellement les criminels et les bandits internationaux qui ont commis autant de crimes. Donc, bientôt, tous les assassins et les traîtres de la CPC trouveront leur fin!

4 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments