RCA: sortie officielle de 652 nouveaux policiers

0
342
Les nouveaux policiers centrafricains @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 25 août 2021—(Ndjoni Sango) : Le rang de la force de sécurité intérieure centrafricaine continue de s’agrandir. 5 lieutenants de la police et 652 gardiens de la paix ont officiellement fait leur entrée dans le corps de la police nationale. La cérémonie de la sortie officielle de ses jeunes gardiens de la paix, de la 20ème promotion de la police, a été présidée ce 25 août 2021 par le Président de la République, Faustin Archange TOUADERA.

Après neuf (9) mois de formation à l’école nationale de la police centrafricaine, 652 gardiens de la paix complètent ce jour l’effectif des forces de sécurité intérieure que compte la République centrafricaine.

Cette 20ème promotion,  baptisée Martin Téméraire SABANGLE, est composée de 472 hommes et 183 femmes, soit 28% relatif au concept genre. Cet effectif est reparti  en cinq compagnies de 121 élèves qui ont bénéficié d’un système de formation basée sur six modules assorties de 34 matières plus de six en conférence.

Selon le Directeur général de l’école de la police, à l’issue de cette formation, 639 élèves gardiens de la paix sont déclarés admis soit 98% de réussite et 13 redoublants, soit 2% d’échec. Avec cette sortie officielle, la police centrafricaine est en train de connaître une croissance rapide en termes de son personnel, doublant cet effectif, ce qui permettra la réduction des criminalités enflées par leur présence constante dans la capitale et l’intérieur du pays.

Le Directeur général de la police centrafricaine, Bienvenu ZOKOUE, a annoncé que cet effectif va leur permettre de restructurer ses nouveaux éléments d’exécution, afin de les déployer sur toute l’étendue du  territoire en tenant compte du découpage géographique.

« Nous avons assisté ces derniers temps à un nouveau découpage géographique de notre pays, et donc nous allons rapidement nous adapter à cette nouvelle situation. Nous sommes passés de 16 à 20 préfectures, et là, nous allons nous restructurer dans une bonne planification de pouvoir nous déployer de manière à couvrir tout le pays », a-t-il dit.

Dans son discours de la circonstance, le Chef suprême des armées, Faustin Archange TOUADERA, a appelé ses jeunes gardiens de la paix à respecter le drapeau et défendre leur pays.

« Chers jeunes gardiens de la paix, la cérémonie de ce jour, au-delà de son aspect festif, marque une nouvelle étape dans votre vie. Vous êtes désormais appelés à respecter le drapeau, symbole de notre nation, à servir et à défendre votre pays. Ceci avec abnégation jusqu’au sacrifice suprême. Gardiens de la paix, vous travailleriez près de la population, dans la vision de la police de proximité, vous apporteriez aide et assistance aux personnes en danger quelque soit les circonstances et ceci de manière désintéressée », a indiqué le chef de l’Etat dans son discours.

Cette 20ème promotion de la police,  marque l’histoire de cette école avec en toile fond,  un effectif de 652 élèves gardiens de la paix. Depuis sa création le 26 janvier 1962 à Baoro, l’école de la police n’a pas encore accueilli un tel effectif.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires