RCA: la BDEAC octroie un prêt de 15 milliards de FCFA pour la lutte contre Covid-19

0
57
Signature d'un accord de prêt au gouvernement centrafricain par la BDEAC pour la lutte contre Covid-19

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 14 septembre 2021—(Ndjoni Sango) : La Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et le Gouvernement centrafricain, ont procédé ce 13 septembre 2021 à Brazzaville au Congo, à la signature d’accord de prêt à hauteur de 15 milliards de francs CFA pour la lutte contre la Covid-19 et le renforcement du système sanitaire. La cérémonie de cette signature a eu lieu au siège de la Banque en présence du président de la BDEAC, Fortunato Ofa Mbo et de deux membres du Gouvernement centrafricain dont Félix Moloua, ministre d’Etat en charge de l’économie, du plan et de la coopération internationale. 

Dans une note d’information publiée par la cellule de la communication et marketing de la BDEAC ce lundi 13 septembre 2021, l’institution bancaire de l’Afrique centrale, a accordé un prêt d’un montant de quinze milliards de francs CFA (15 000 000 000 FCFA) à la République centrafricaine. Cet accord de prêt permettra au gouvernement centrafricain de contenir la pandémie, de garantir les conditions de vie de sa population et de renforcer son système sanitaire.

Concrètement, « ce projet vise à améliorer l’accès équitable de la population aux services de la santé de qualité et à garantir la sécurité sanitaire en situation d’épidémie et post-épidémie », peut- on lire dans ce communiqué.

A travers cette signature de prêt, les deux parties précisent que la mise en œuvre de ce projet, permettra entre autres : de réduire les risques d’importation et de transmission communautaire du virus ;  d’assurer une meilleure prise en charge des patients par le renforcement des capacités opérationnelles des établissements de soins et d’améliorer les capacités de l’offre biomédicale du pays.

Sa mise en œuvre contribuera aussi à appuyer la réhabilitation des infrastructures sanitaires existantes, et à construire de nouvelles structures hospitalières afin de couvrir les besoins de tout le territoire centrafricain dans ce domaine et d’offrir à la population, un accès équitable aux soins sanitaires.

« En freinant la propagation du virus en Centrafrique, la Banque soutient par la même occasion, son tissu économique et précisément la viabilité de ses investissements. Par ailleurs, cette opération, tout en étant un projet national d’urgence dans le secteur de la santé et du plan national de développement de la Centrafrique, est aussi en parfaite adéquate avec le plan stratégique de la Banque qui donne la priorité à la réalisation des projets cohérents avec les plans nationaux de développement »,  ont –ils mentionné dans ce communiqué.

Plusieurs opérations ont été financées par la BDEAC en Centrafrique ; on peut noter parmi ces quelques réalisations, la création d’un complexe agro-industriel de palmiers à huile à Lessé (Palme d’or), particulièrement, l’implantation d’une palmeraie d’une étendue de 5 000 ha et de deux usines et le projet de sécurisation de l’aéroport international de Bangui M’Poko par la construction de la barrière de l’aéroport sur le linéaire de 12 kilomètre ainsi que des guérites et des miradors.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments