RCA: opération de reconstruction du basketball à travers la formation des jeunes

0
117
Lancement de formation des jeuens pour la reconstruction de basket centrafricain @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 17 septembre 2021—(Ndjoni Sango) : En vue de reconstruire le basketball centrafricain depuis la fondation, la direction technique nationale de la fédération centrafricaine de basketball, organise des séances de rencontres amicales entre les jeunes des différents clubs de la ligue de basketball de Bangui. Cette opération dénommée « la reconstruction du basketball centrafricain », se déroule au Palais de l’Omnisports,  sous la supervision d’Eugène Peoua-Péléma, le Directeur technique national, assisté des entraîneurs de différents clubs de la ligue de basketball de Bangui.

La République centrafricaine fait partie des grandes nations de basketball dans les années 1970. Mais cette renommée tend à la disparition à cause de plusieurs maux qui gangrènent ce milieu.

Ajoutons à ces maux, le manque de volonté en ce qui concerne la préparation des jeunes qui pratiquent ce sport. Car, on constate l’absence du championnat régulier pour les catégories des moins de 20 ans en descendant. Ce qui a impacté sur la République centrafricaine pour ne pas participer à des compétitions internationales de ces catégories susmentionnées.

Et pour impliquer ces jeunes acteurs dans le système afin de promouvoir le basket du pays depuis les plus bas âges, la direction technique nationale de la fédération centrafricaine de basketball, a mis en place, un mécanisme, visant à reconstruire cette discipline sportive à travers les jeunes.

Selon Eugène Peoua-Péléma, Directeur technique national de basketball, cette initiative émane du président de la fédération de cette discipline.

« Lorsque je suis revenu, j’ai rencontré tous les entraîneurs des différents clubs qui m’ont fait comprendre qu’au niveau des catégories des jeunes, la ligue n’avait pas organisé des compétitions depuis les quatre dernières années. Donc, le championnat ne se joue pas de façon officielle, ce qu’il faut reconstruire. Car, le président Serge Singha-Bengba est venu avec le terme qui est la reconstruction du basketball centrafricain. Et la direction technique nationale dont je suis le responsable, a pour rôle, de reconstruire ce basketball en passant par les formations des entraîneurs, des arbitres, des administrateurs et de facto, les joueurs. Car ce sont les joueurs qui vont permettre à notre basket d’être connu. Et en faisant jouer ces équipes ici, cela permettra au staff technique de voir à quel niveau le basketball centrafricain se situe afin de prendre des orientations pour accompagner les acteurs à aller de l’avant », a-t-il signifié.

Pour Redoul Komayan, joueur du club Tongolo et encadreur des jeunes de Bimbo, cette initiative va booster le niveau du basketball qui connaît d’énormes difficultés en ce moment.

« C’est un réel plaisir pour moi d’encadrer mes jeunes dans ce tournoi. Car, c’est un moment de retrouvailles pour les jeunes après quatre ans de galère. Donc, je pense que cette initiative va booster le niveau de notre basketball et permettra à de nombreux de nos jeunes, d’avoir des expériences pour pouvoir développer le basketball centrafricain », a-t-il apprécié.

Cette rencontre amicale a vu la participation de plusieurs jeunes athlètes, venus des 12 clubs de la ligue de basketball de Bangui et qui se sont constitués en équipe A et B pour pouvoir s’affronter. Ce qui va permettre au staff technique de détecter les talents et de donner des orientations adéquates.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires