RCA: la victime de l’accident cruel de la Minusca « Lumière de Sagesse » conduite dans sa dernière demeure

0
134
Les obsèques de la victime de l'accident causé par les casques de la Minusca près de la résidence du président Toaudera

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 6 novembre 2021—(Ndjoni Sango): La nommée Lumière Sagesse âgée de 16 ans, est conduite ce samedi dans sa dernière demeure. Elle a été tuée dans un accident par les contingents égyptiens de la Minusca le mardi dernier, près de la résidence du chef de l’Etat Faustin Archange Touadera.

L’acte odieux commis par les forces onusiennes n’est pas la première fois. Le jeudi 28 octobre 2021, les forces conventionnelles égyptiennes sont partis prendre des images de la résidence du président en exercice. Cela a poussé les forces gouvernementales qui étaient de garde a ouvert le feu sur elles. C’est en fouillant lors des fusillades qu’ils ont heurté la jeune fille qui n’est plus de ce monde.

« Nous avions été foudroyé car, nous avions perdu un enfant qui nous est cher. Donc la priorité est de faire notre deuil. Sa maman est ma cadette qui est actuellement traumatisée par le décès tragique de son enfant. Vous savez généralement que parmi tous les enfants, il y a un parmi les autres qui tient plus le cœur de ses parents ; c’est le cas de la défunte Sagesse Lumière. Elle occupe une grande place dans le cœur de sa maman. Ses frères et sœurs sont également dans le même état de tristesse. Après le deuil, ça sera les procédures de la justice même si elle ne va pas nous rendre notre enfant et comme nous vivons en société c’est mieux de suivre la procédure », a déploré Cissé Pierre César, le cousin de la victime.

« C’est une impression de désolation. Une femme qui a perdu son enfant elle est inconsolable surtout avec les conditions dans lesquelles la fille a été touchée par cet incident. Nous sommes de cœur avec la famille. D’ailleurs hier, le Premier ministre et les autres membres du gouvernement étaient allés à la place mortuaire pour compatir avec la famille et aujourd’hui encore, nous sommes venus assister à la levée du corps. La position du gouvernement va être précise dans les jours à venir après une enquête qui va se faire », a fait savoir, Ramadan, ministre de l’affaire sociale.

Le cortège funèbre qui a quitté la morgue de l’hôpital communautaire, est passé devant la base du contingent égyptien de la Minusca où un sit-in de protestation contre l’acte causé par les casques bleus s’est produit.

Il faut rappeler qu’il ne se passe pas un jour où les contingents des Nations-Unies ne cessent  de commettre des accidents mortels mettant des familles dans un deuil insupportable.

Le récent cas d’accident commis par les forces onusiennes plus précisément les contingents égyptiens, remonte au mois d’octobre où ils ont renversé un conducteur de mototaxi qui était dans la priorité sur l’avenue des Martyrs.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires