RCA: ce que l’on retient de la dissolution du bureau de la fédération de basketball

0
133
Aristide Briand Reboas ministre de la jeunesse et des sports @crédit photo Kizer Maidou

Par Kizer MAÏDOU                                                                          

Bangui 5 Mars 2022—(Ndjoni Sango) : Après la dissolution de la Fédération centrafricaine des sports scolaires et universitaire (FECASSU), le ministre de la jeunesse, des sports et de l’éducation civique, Aristide Briand Reboas, vient de dissoudre la fédération centrafricaine de basketball (FCBB) pour plusieurs raisons évoquées. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse animée le lundi 4 avril par le ministre.  

Le Bureau exécutif de la fédération centrafricaine de basketball dirigé par Serge Singha Bengba, vient d’être destitué pour trois raisons.

D’abord, le ministre parle de l’incivisme, de détournement des fonds alloués par le trésor public dans le cadre des sorties internationales de l’équipe nationale de basketball. Ensuite, il évoque la désorganisation de la fédération centrafricaine de basketball d’un plan d’action. Enfin, il souligne l’absence de document de reconnaissance officielle de la fédération centrafricaine de basketball aux fichiers du ministère de la jeunesse et des sports.

A en croire le ministre, cette décision fait suite aux recommandations des Etats généraux des sports tenus à Bangui, du 9 au 12 mars dernier. Suite à la demande des participants qui souhaitent à ce que les fédérations qui ont pris l’initiative de boycotter ces assisses, soient sanctionnées. 19 jours après ces assises, le ministre de la tutelle a décidé de mettre fin aux activités du bureau exécutif de la fédération.

La dissolution de la FCBB vient après celle de la FECASSU. Cependant, un comité de crise est mis en place et dirigé par l’ancienne gloire, Sony Pokomandji. Le comité est chargé de gérer les affaires courantes, l’organisation des élections et installation des nouveaux membres qui seront élus au bureau de la FCBB.

Par cette décision, la direction technique nationale est autorisée et chargée de maintenir les activités inscrites aux programmes techniques de la fédération de basket, au niveau international et national.

Les travaux des états généraux des sports en République Centrafricaine ont débutés le Mercredi 9 pour prendre fin le vendredi 11 Mars à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale à Bangui avec la participation de 25 fédérations sportives sur 29.

La Fédération Centrafricaine des Sports Scolaire et universitaire, ainsi que la Fédération Centrafricaine de Basketball étaient absentes lors des assises des états généraux du 9 au 11 mars dernier.

Ce mardi au cours d’une conférence de presse à Bangui, le président du bureau exécutif de la FCBB destitué a jugé illégale cette décision du ministre des sports.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires