La journée de l’Afrique pour exiger le départ de la France en Afrique

0
138
Les chefs d'Etat et gouvernement de l'Union africaine

Par Basta Balouwa

Bangui 27 mai 2022—(Ndjoni Sango) : Une forte mobilisation a été organisée le mercredi 25 mai 2022 devant l’ambassade de France à Pretoria en Afrique du Sud pour exiger le départ de l’impérialisme français de l’Afrique. Cette manifestation qui a été organisée en marge de la journée de l’Afrique a vu la participation des représentants de plusieurs pays de l’Afrique qui ont exprimé leur ras-le-bol face à la politique françafrique qui constitue un handicap réel au développement du continent.

Organisée par le parti anti-impérialiste et panafricaniste dénommé Parti des Combattants pour la Liberté Economique, la manifestation a pour objectif de dénoncer la politique néocolonialisme de la France à travers les bases militaires sur le continent, le franc CFA et l’influence des dirigeants français sur certains présidents africains qui sont des marionnettes pour l’ancienne colonie.

En effet, depuis les années 60 date de l’octroi des indépendances par la France esclavagiste à plusieurs pays du continent africain, la véritable liberté n’est pas encore acquise et plusieurs pays ont encore du mal à se débarrasser du joug français.

D’où le slogan « France dégage » ou encore « La France doit quitter l’Afrique » clamé les manifestants venus de plusieurs pays dont Congo, Cameroun, Mali, RCA, Guinée, Tchad…etc, pour montrer l’ingérence de la France aux yeux du monde entier. Ce qui prouve à suffisance que tous les africains sont unanimes contre non seulement contre la politique française mais aussi et surtout la présence française en Afrique et dans le monde entier. L’on constate que le sentiment anti-français prend de l’ampleur de jour en jour sur le continent africain.

Notons que les manifestants ont donné un ultimatum de quatorze jours aux autorités françaises afin de répondre à leurs requêtes formulées en 8 points dont l’arrêt du français comme langue officielle en France.

Pour ces panafricanistes, s’il n’y pas une réponse claire et précise, ils passeront à la vitesse supérieure avec des moyens adéquats afin d’affaiblir et contrecarrer la colonisation continue de la France en Afrique.

Aujourd’hui, la France doit prendre conscience qu’elle est une malédiction pour le continent africain. Car elle contribue détruire, et à piller la richesse du continent africain en militant pour la dictature des dirigeants africains avec un système de démocratie imposée qui ne cadre pas à la réalité de l’Afrique. C’est pourquoi, il est grand temps qu’elle quitte définitivement l’Afrique ou revoir sa politique en matière de l’Afrique.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires