RCA: l’ONG DMI-AHI célèbre la fête des mères avec 450 femmes des fédérations féminines

0
31
Célébration de la fête des mères par l'ONG DMI et les organisations des femmes en RCA @crédit photo Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 31 mai 2022—(Ndjoni Sango): À l’occasion de la fête des mères célébrée le 29 mai en Centrafrique, l’ONG DMI-AHI Humanité internationale a décidé d’honorer les femmes issues des six fédérations féminines des localités de Bégoua, Samba, Bangui1, Pk22, Bimbo2, Bimbo3. La célébration a par anticipation a eu lieu le samedi 28 mai dernier à Begoua sur la route Boali.

Elles sont environ 450 femmes venues de différentes localités environnantes de Bangui la capitale centrafricaine à prendre à part à cette célébration de la fête des mères. L’ONG DMI AHI qui est une organisation des filles de marie immaculée, veut à travers cet évènement honorer les mères de Centrafrique.

Malgré une pluie battante ce jour, les organisations de ces femmes et l’équipe de l’ONG DMI AHI se sont fortement mobilisées pour la réussite de l’évènement qui s’est produit dans une ambiance conviviale.

« Nous sommes ici par ce que DMI nous invite à venir partager ce bon moment à l’occasion de la fête des mères. C’est dire que nous sommes à l’honneur aujourd’hui à travers l’organisation de cet évènement par notre partenaire DMI. Nous sommes très heureuses de l’appui de DMI à nous les femmes cultivatrices. Cela nous permet d’avancer dans nos activités génératrices de revenu », a témoigné Valentine, l’une des participantes à cette cérémonie commémorative.

Deux temps forts ont marqué cette célébration, notamment l’allocution de la Sœur Gracia de l’ONG DMI-AHI qui a prodigué des conseils aux femmes centrafricains de se battre pour leur autonomisation afin de participer à leur développement et de celui de leur pays, ensuite une thématique développée afin d’édifier les participantes à la notion de la fête des mères, et enfin un sketch qui illustre les vécus d’une mère dans sa famille.

En République centrafricaine, cette organisation humanitaire encourage la production agricole des femmes cultivatrices afin de lutter contre l’insécurité alimentaire et la famine dans le pays. Des projets sont ainsi mis en œuvre afin d’appuyer les femmes à développer les activités génératrices de revenu.

L’ONG DMI AHI est une organisation des filles de marie immaculée basée en Inde. L’organisation s’implante en République centrafricaine en septembre 2017 où elle œuvre dans l’humanitaire notamment l’agriculture. « Nourrir la Centrafrique par les Centrafricains », est le slogan de l’organisation pour lutter contre l’insécurité alimentaire dans le pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires