RCA: le gouvernement rend hommage aux 147 casques bleus de la Minusca tués dans le pays

0
181
Un monument hérigé dans l'enceinte du camp UCATEX à Bangui en mémoire des casques bleus tués en Centrafrique

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 3 juin 2022—(Ndjoni Sango). La Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations-Unies pour la Stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) et le gouvernement centrafricain ont rendu un hommage le 30 mai 2022 aux 147 casques bleus tués dans le pays depuis l’arrivée de la mission onusienne qui a succédé à la MISCA le 16 septembre 2014.

La journée internationale des casques bleus célébrée le 29 mai de chaque année, a été marquée en République centrafricaine par une commémoration  en différée, le lundi 30 mai 2022 avec un hommage rendu aux 147 soldats de la paix morts en RCA dont les noms sont désormais gravés sur une stèle érigée dans la base de la Minusca en Centrafrique.

La cérémonie officielle a eu lieu au quartier général de la force de la Minusca, et présidée par la représentante spéciale du Secrétaire Général de l’ONU en RCA, Valentine Rugwabiza, en présence du Premier ministre, Felix Moloua et certains représentants des organisations internationales.

Dès le début de la cérémonie, la patronne de la MINUSCA a sollicité une minute de silence en mémoire des 147 casques bleus qui ont perdu leur vie en Centrafrique depuis 2014. Le Premier ministre et la cheffe de la Minusca ont ensuite déposé une gerbe de fleurs au pied du monument qui leur est dédié.

« Cette année, nous mettons l’accent sur le pouvoir extraordinaire des partenaires », a avancé le numéro 1 de la Minusca qui a rappelé le message du Secrétaire Général de l’ONU, « La paix s’obtient lorsque les gouvernements et les sociétés unissent leurs forces pour régler les différends par le dialogue, instaurer une culture de la non-violence et protéger les populations ».

Elle a, dans son discours, saisi l’occasion pour renouveler l’engagement, la détermination et le soutien de la mission au gouvernement et au peuple centrafricain sous la direction stratégique, à laquelle s’articule tous les efforts vers la sécurité et la paix durable.

Le chef du gouvernement centrafricain, quant à lui, a témoigné sa reconnaissance de la population pour tout ce que les casques bleus ont réalisé en RCA dans le cadre du maintien de la paix en RCA sans la présence des casques bleus, « nous n’aurions pas pu réaliser des activités importantes, notamment les élections.

Depuis 2013, la République centrafricaine fait face à des conflits armés et multiples cas d’attaques des rebelles qui menacent de destituer le régime démocratiquement élu. La MINUSCA est une opération de maintien de la paix de l’ONU, qui apporte un appui militaire aux forces gouvernementales depuis son installation en 2014 et mandat est renouvelé par le conseil de sécurité de l’ONU au mois de novembre.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires