RCA: la fête de Tabaski dans un contexte de la flambée des prix des denrées alimentaires

0
112
Une vue partielle du marché PK5 à Bangui

Par Marly Pala

Bangui 8 juillet 2022—(Ndjoni Sango) : Les musulmans de Centrafrique et ceux du monde entier, célèbrent le 9 juillet, la fête de la Tabaski. Une occasion pour les fidèles d’offrir des sacrifices à Allah, le Dieu unique, pour les merveilles qu’il leur a faites durant l’année. Mais pour cette année, la Tabaski est célébrée de par le monde, dans un contexte de pénurie et de l’inflation des prix des denrées alimentaires.

Comme d’habitude, chaque année avant le pèlerinage à la Mecque, les musulmans du monde entier fêtent la Tabaski, un moment d’offrir de sacrifices à Allah, Dieu en guise de reconnaissance. A cet effet, des millions de moutons sont tués pour la circonstance.

Mais la célébration de cette année semble différente que les précédentes, car, avec les crises qui secouent le monde, les prix des produits de premières nécessités augmentent. Ce que plaint Hussein Noubakal, l’un des fidèles musulmans.

« Nous fêtons la Tabaski en guise de soumission à Allah notre Dieu. A cette occasion, chaque foyer musulman doit tuer un mouton pour ensuite préparer et manger en famille et avec des amis et connaissance. Mais le grand problème pour nous cette année, est dans presque tous les pays du monde, on assiste à une inflation des prix des produits, faute de rupture. Ce qui fait que la plupart des fidèles ne sont pas en mesure de célébrer ce moment. Ce qui est regrettable », a-t-il regretté.

La Tabaski ou encore l’Aïd-el-Kebir est une fête musulmane qui vise à offrir des sacrifices en guise de soumission à Dieu. Elle intervient deux mois et dix jours après l’Aïd-el-fitr (Ramadan) et quelques jours avant le pèlerinage à la Mecque.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires