RCA: la coordination des pèlerins à la Mecque est dotée d’une nouvelle équipe dirigeante

0
126
Nouvelle équipe dirigeante de la CNPM

Par Fiacre SALABE

Bangui 23 Août 2022—(Ndjoni Sango) : Après la fin du mandat de son ancien Coordonnateur, Moussa Laurent Ngon-Baba, le conseil islamique supérieur centrafricain (CISCA), vient de désigner le 7 Août dernier une nouvelle équipe de la coordination dirigée par l’imam Wahid Abdoul qui va désormais gérer la destinée des musulmans pèlerins de la République centrafricaine pour une durée de trois ans. Le nouveau coordonnateur promet engager des réformes pour le bien être des futures musulmans pèlerins du pays.

Cette décision prise en unanimité par le conseil d’administration du CISCA, a permis la nomination des nouveaux membres de la Coordination nationale des pèlerins à la Mecque (CNPM). A la tête de cette nouvelle équipe, se trouve Wahid Abdoul, le plus réputé parmi les Imams du pays. Il se dit engagé dès lors, sur deux grands axes de réformes à savoir, la mise en place du siège de la CNPM, et la révision du prix des billets d’avion pour au profit des pèlerins centrafricains.

« Nous avons deux plus grandes missions à réformer pour dans l’intérêt des futures pèlerins centrafricains qui s’engageront pour la Mecque. La première mission consiste à mettre d’abord en place, un siège digne du nom, pour la visibilité de cette noble institution dont nous avons la charge à compter de ce jour où, le conseil islamique centrafricain nous a fait confiance pour nous placer cette lourde responsabilité. Notre seconde mission consisterait avec le temps, à discuter aux différents partenaires des compagnies aériennes de la place, afin de revoir un peu à la baisse, le prix des billets d’avion pour nos compatriotes qui s’engagent toujours pour la Mecque », précise l’imam Wahid Abdoul.

En sus des deux grands projets porteurs d’avenir pour les futurs pèlerins centrafricains, il n’est passé par quatre chemins pour pointer du doigt, la gestion jugée « calamiteuse » de l’équipe précédente.

Selon lui, la gestion de ces prédécesseurs est truffée d’opacité, ce qui le pousse avec son équipe à rendre les choses plus transparentes que possible, afin de créer un climat de confiance entre la communauté musulmane, et la CNPM durant tout leur mandat.

« Nous avons constaté que nos prédécesseurs ont pu gérer la coordination nationale des pèlerins à la Mecque (CNPM), sur un fond d’opacité qui dit son nom. Ils ont eu des subventions à tous les niveaux, mais ils n’ont pas daigné rendre compte à qui de droit, notamment à la communauté musulmane en question. Ce qui ne sera pas le cas pour cette nouvelle équipe dont j’ai la noble charge de pouvoir conduire pour cette mandature de trois ans qui est devant nous » a ajouté Wahid Abdoul.

Il sied de rappeler que cette nouvelle équipe est composée de quatorze membres dont Wahid Abdoul le coordonateur, suivi de quatre vices à savoir Ibrahim Bouba Yaka, Aouadala Saint Romain, Saoudi Dodo et Lamido Bachirou Bi Amadou, tous des imminents Imams. La suite du présidium est composée de Youssouf Abdelmadjid Naminguina et Hassane Ousman, les deux rapporteurs généraux, y compris Mahamat Saleh et son coéquipier Adamou Silla, les argentiers de la CNPM.

D’autres membres exécutifs qui prêteraient main forte à cette nouvelle équipe en sont Awadalkarim Mahamat au conseil islamique, Asta Moussa née Kpassa s’occupe de la question féminine, Adim Anaf au commissariat au compte, le redoutable Imam Aroufay Abdel Aziz en charge de la jeunesse musulmane, et Hidje Ousmane Adamou qui aura la charge des antennes préfectorales.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires