RCA: les produits avariés dans les magasins à Bangui, un danger pour la santé publique

0
63
Une vue de centre ville de Bangui

Par Alfred YEMETCHIPA

Bangui 15 septembre 2022 -(Ndjoni Sango) : Partout dans les différents marchés des neuf (9) arrondissements de la capitale, les produits avariés sont en progression immense dans les magasins et constituent un risque pour la santé de la population et un manque à gagner pour le gouvernement.

Ces produits avariés  pour la plupart des cas non contrôlés sont vendus sans conscience aux populations. Il faut signaler que les contrôles de ces produits par les services compétents sont rares.  Ces produits en mauvais état tels que les congelés, les boites de conserves, et le plus souvent la date de péremption arrive à son terme, mais ne sont jamais retirés des rayons des magasins et continus d’être vendus aux populations.

Par ailleurs, les produits sont à l’origine d’une intoxication alimentaire. Beaucoup des Centrafricains ignorent les effets néfastes de ces produits avariés et s’exposent à certaines maladies.

« Celui qui pense être en bonne santé est un malade qui s’ignore », a dit un adage. L’ignorance est un mal qui se vit depuis toujours au milieu de la population qui devrait lutter contre la vente de ces produits afin d’éradiquer certaines maladies qui sont à l’origine de l’intoxication alimentaire

Il sied de signaler que ces produits nocifs pour la santé occasionnent le plus souvent des diarrhées, le vomissement et la liste n’est pas close et, qui peuvent même conduire à la mort. Certains Centrafricains estiment que ce sont les produits congelés qui sont à l’origine de’ l’intoxication alimentaire et mettent dans l’oubliette les boites de conserves comme les sardines, les beures, les moutardes et autres.

Rappelons que ces produits avariés sont en grande quantité dans les rayons des différents marchés et, nécessitent un contrôle musclé des services de phytosanitaires  en vue d’une suppression totale pour la  préservation de  la vie des Centrafricains.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires