RCA: quand le BRDC décide d’enterrer le peuple centrafricain

0
319
Les leaders de la plateforme d'opposition BRDC à l'hôtel Ledger de Bangui @crédit photo Saprod TV

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 26 octobre 2022— (Ndjoni Sango): Le Bloc des Républicains pour la Défense de la Constitution (BRC) a demandé à la communauté internationale notamment, les institutions internationales et tous les pays de la République centrafricaine, de suspendre toute coopération avec la RCA.

L’on se demande si ceux qui sont dans cette plateforme de l’opposition sont réellement des Centrafricains et regardent un peu la souffrance du peuple centrafricain dont ils ont fait souffrir à travers les rebellions qu’ils alimentent.

La déclaration des leaders du BRDC relative à l’abrogation du décret entérinant la désignation de Danielle Darlan à la cour constitutionnelle, a surpris plus d’un. Cela est d’une extrême gravité venant des hommes qui aspirent à diriger un jour la RCA sur laquelle ils proclament la malédiction.

La déclaration du BRDC n’est autre chose qu’une incitation à la haine, à la rébellion. A l’analyse du contenu de leur déclaration, il est clair que les leaders politiques du BRDC ont l’intention de bruler la République centrafricaine. Leur intention est de plonger la RCA dans un chao sans précédent quand ils utilisent le terme « Conséquences incalculables » dans leur déclaration.

Après avoir soutenu la rébellion CPC de l’ancien président de Français Bozizé pour tenter sans succès de renverser un gouvernement démocratiquement installé, les leaders politiques centrafricains n’abandonnent toujours pas leur plan de déstabilisation du pays afin de satisfaire leurs propres intérêts et ceux de ceux qui les financent dans l’ombre.

Où est donc passer l’amour de la patrie pour ces gens sans vergognes qui ne jurent qu’au nom de leurs propres intérêts au détriment du peuple meurtri?

En tout cas, les leaders du BRDC ne méritent pas la confiance et une attention de la population centrafricaine dont ils ont fait souffrir et veulent enterrer vivant. Et ce n’est pas pour rien qu’ils sont souvent désavoués par la population lors de leurs meetings et activités politiques.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires