Stop Fake news: il n’y a pas de 400 véhicules Land Cruiser avec les mercenaires à la frontière RCA-Tchad

0
152
Kabo ville près de la frontière centrafricaine avec le Tchad

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 9 décembre 2022—(Ndjoni Sango) : La désinformation est devenue une arme facile dont les gens utilisent pour dénigrer les efforts consentis pour la paix et la stabilité. Ces derniers temps, les ennemis de la paix ont fréquemment lancé des campagnes de désinformation en RCA pour déstabiliser le pays.

Dernièrement, certaines rumeurs ont fait état de ce que le Tchad avait reçu 400 véhicules Land Cruiser de la France pour transporter les mercenaires en vue de déstabiliser son pays voisin. D’après ces informations, ces véhicules seraient en route vers Bangui pour une éventuelle prise de pouvoir en République centrafricaine.

Il a été rapporté que certains de ces véhicules se dirigent maintenant vers la partie sud du Tchad, près de la frontière avec la République centrafricaine où il y a eu souvent des incursions des groupes armés.

Cependant, une enquête détaillée a révélé qu’il s’agit d’une ancienne information datant de 2020. Pour l’instant, il n’y a pas de véhicules Land Cruiser à la frontière entre la Centrafrique et le Tchad qui se préparent à transporter des rebelles. Il s’agit donc d’une nouvelle campagne de désinformation lancée pour semer la panique parmi la population locale et créer le chaos dans le pays.

Toutefois, les ennemis de la RCA sont au courant du plus haut niveau de formation de l’armée centrafricaine. Ils n’ont donc pas d’autre choix que de diffuser des fausses nouvelles dans l’espoir de déstabiliser tellement la situation sécuritaire.

Mais les Centrafricains ne succombent pas aux provocations des ennemis de la paix, sachant que le FACA les protégeront de toute menace. C’est pourquoi, la population doit rester vigilante et coopérer avec les forces gouvernementales qui se sacrifient pour la défense et la sécurité.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires