RCA: les leaders ecclésiastiques sensibilisent les étudiants et élèves sur la paix durable

0
34

Par Marly Pala

Bangui 14 septembre 2022—(Ndjoni Sango) : En vue de d’instaurer la cohésion sociale au milieu scolaire et académique, l’ensemble des leaders ecclésiastiques appuyés par Fellow-KAICIID a organisé un atelier de renforcement de capacité sur le rôle des étudiants et élèves dans le dialogue interreligieux et de la consolidation d’une paix durable. La rencontre a eu lieu le mercredi 14 septembre dans l’enceinte du CIDEL à l’Université de Bangui.

La paix et le vivre ensemble contribuent au développement socioéconomique de la République centrafricaine. Car, dans les années antérieures, le pays faisait face à de sérieuses crises sécuritaires, provoquées par les multiples conflits militaro-politiques qui ont très vite pris une tournure intercommunautaires.

Cela a provoqué la division parmi les communautés centrafricaines qui, jadis, vivaient dans la symbiose. Et pour ramener cette atmosphère, plusieurs organisations non gouvernementales essaient par des moyens multiformes, d’organiser des activités qui visent à promouvoir la paix.

C’est pourquoi l’ensemble des leaders ecclésiastiques appuyés par Fellow-KAICIID a organisé une rencontre d’échanges dans le milieu estudiantin. Selon Abdel-Nour Yehonzapane, coordonnateur dudit projet, cette sensibilisation vise à toucher les étudiants pour une large mobilisation :

«Chaque centrafricain appartient à une religion. Et l’Université et les établissements scolaires sont des lieux du savoir où les gens qui y fréquentent ont d’influence sur la communauté. C’est pourquoi nous avons jugé utile en ce qui concerne notre contribution pour la paix en Centrafrique, de les sensibiliser afin qu’à leur tour, ils sensibilisent leurs communautés respectives. C’est pourquoi, nous avons identifié ces élèves et étudiants. Notre mission est de pousser le peuple à oublier la pensée pour des tendances et idéologies à des partis politiques ou communautés qui ne promeuvent pas le vivre ensemble afin de contribuer au développement du pays », a-t-il expliqué.

Ce renforcement des capacités sur la paix et la cohésion sociale vient s’ajouter aux autres activités réalisées, allant dans ce sens, afin de promouvoir le retour de la paix durable qui est facteur de développement du pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires