Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : le Conseiller de Touadera, Valery Zakharov demande au peuple de sauvegarder l’unité

Le conseiller à la présidence centrafricaine, Valery Zakharov et son interprète@Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 4 novembre 2018—Ndjoni Sango : Le 4 novembre en Russie est un jour férié. Ce jour-ci est la « journée de l’union populaire » et son histoire date du 4 novembre 1612. Il se trouve qu’au début des années 1600, la Russie était déchirée par une grave crise qui avait failli briser le pays en morceaux.

Tout a commencé par le décès du tsar (ce qui signifie le roi) Ivan le Terrible qui n’avait pas laissé d’enfants pour succéder à son trône. Profitant de la situation, des pays avoisinants commencent alors à faire des démarches pour déstabiliser le pays.

Ces pays, dont la Pologne qui était une puissance importante à cette époque, envoyaient leurs armées en Russie pour obtenir le contrôle du pouvoir. Ils ont même pu, pendant un certain temps, placer leur roi au trône de la Russie, mais le peuple a pu s’unir et rassembler son propre bataillon de volontaires pour faire face aux intervenants.

Ce bataillon est parti pour Moscou, la capitale, pour pousser les intervenants hors de la frontière. Et ils réussissent. Le roi placé par les intervenants fut assassiné et ses cendres furent mises dans un canon et tirées en direction de la Pologne.

A partir de ce jour-là les choses se stabilisèrent, le pays resta uni et put continuer à se bâtir pour devenir finalement la Russie d’aujourd’hui. La date du 4 novembre signifie depuis cette période-là la force et l’unité du peuple pour la prospérité du pays.

La Russie implique beaucoup d’efforts pour la République centrafricaine, pays déchiré par le conflit militaro-politque, afin que ce pays n’ait pas le même sort. C’est pour cela que le Conseiller du Président Touadera, Valery Zakharov souhaite au peuple Centrafricain de rester proches les uns aux autres afin de sauvegarder l’unité du pays pour l’avenir des enfants de Centrafrique et malgré les pressions étrangères qui essayent de diviser et déranger la stabilité.

Commentaires

commentaires