Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

L’Occident détruit la liberté de parole en Afrique

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 1er Novembre 2019— (Ndjoni Sango): L’Occident a peur de la coopération entre la Russie et la RCA. C’est une guerre que l’occident a déclarée à la Russie dans les réseaux sociaux.

Le sommet Russie-Afrique a eu lieu le 23-24 octobre. Il y a eu des dizaines de contrats visant le développement des pays africains qui ont été signés. Cependant l’Occident et, surtout, la France, ont lancé une campagne médiatique  sur la décrédibilisation de l’événement. Cela démontre directement la peur des français face au retour de la Russie sur le continent africain.

En marges du sommet, le président de la Fédération de Russie a annoncé l’approfondissement de la coopération avec l’Afrique et non seulement dans le domaine militaire, mais dans beaucoup d’autres, qui favoriseraient le développement de l’économie.

Tout le monde sait que depuis longtemps la Russie est devenu un partenaire fiable pour plusieurs pays africains y compris la République Centrafricaine. Mais il est évident qu’il y a des forces qui ne veulent pas que ces informations entrent dans le domaine public.

Le 30 octobre le réseau social américain Facebook a supprimé 35 comptes, 53 pages et 7 groupes, qui selon l’administration du site ont des liens avec la Russie. Y compris le groupe « Soutien à la Russie en RCA », qui avait plus de 8 milles abonnés. Or, les preuves sont incontestables du fait que la page a été créée par un centrafricain.

De nos jours le monde civilisé est en train de se globaliser et crée une espace unie des informations. Et la Russie appuie le développement des technologies informatiques en Afrique, y compris en RCA. Cependant les pays occidentaux essaient de toutes leurs forces d’isoler la population locale des informations qui leur paraissent incommodes.

Tout cela a l’aire d’un contrôle informatique et d’une sale canaillerie de la part de l’Europe qui résultent de la politique de néocolonialisme. Il s’avère que les anciens colonisateurs sont en combat contre la liberté de parole que les libéraux occidentaux  aiment tellement protéger. D’autre part, eux-mêmes ils promeuvent leurs propres intérêts en RCA par le biais du soutien de la plateforme d’opposition E-Zingo Biani.

Quand les gens font recours aux instruments, qu’ils critiquent eux-mêmes, cela démontre d’une manière flagrante la politique des doubles standards mises en œuvre par l’Occident. ����

Commentaires

commentaires