Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : La candidate Régina Konzi Mongot vers la ligne droite de la victoire

KM5La République Centrafricaine est à quelques pas de connaitre un nouveau dirigeant. Après quelques années fratricides de conflit politico-militaire. La campagne électorale bat son plein ces derniers temps dans la capitale ainsi que dans l’arrière-pays. En toute discrétion, la seule femme, candidate dans cette élection présidentielle gagne le terrain.

Appelée communément dame de fer, Mme Régina Konzi Mongot a miné tout le pays par une grande discrétion pendant que les autres font leur show. Dans tous les coins et recoins de la capitale et des villes de provinces, elle se confronte à un bain de foule. Comme vous pouvez constater sur les images publiées (cf : page facebook). Avec une stratégie marathonnière, elle a tenu des grands meetings dans des lieux stratégiques de la capitale et de l’arrière-pays. « Un véritable travail de fourmis. Nous allons calmement auprès des électeurs leur expliquer en SANGO les 16 urgences qui les touchent directement, pourquoi ils devraient voter utile et voter pour Mme Regina KONZI MONGOT », explique-t-elle.

Pop RKMPour l’heure, elle est parmi les 4 candidats favoris de cette élection. Ces actions sur le terrain font peur aux autres candidats. Elle détient plus de 300 ONG, associations et organisations des jeunes et femmes de la République Centrafricaine.

Dans la commune de Bimbo et Bégoua, elle a gagné la confiance de la population à travers une démonstration, au cours d’un très grand rassemblement. Certains candidats qui passent après elle, ont été purement et simplement rejetés par la population (terrain miné).

Le centrafricain lambda va se demander, pourquoi cette unique femme bombe tant les muscles face à ces 29 hommes candidats dans cette élection ? La réponse est simple, ces projets de société répondent à l’attente de la population. « Madame Regina Konzi Mongot à la solution, elle est le développement, c’est elle qu’il nous faut dans ce pays pour qu’il y’ait la paix et la cohésion sociale », dit Rosa Melliti, une militante.

Dans le bastion du pk5, elle a remué certains candidats, dites favoris des musulmans. Comme explique ce propos de Mahamat Idriss un habitant du PK5, « Mme Regina Konzi Mongot est une personne sincère, humble et engagé. Elle se montre enthousiaste et passionnée sans superficialité démagogique. J’appelle mes compatriotes centrafricains de tous bords à adhérer massivement aux idées de notre maman RKM, future mère de la nation centrafricaine ».

RKM au km5Les mots d’ordre: « Un Centrafricain nouveau, pour moi c’est un Centrafricain qui contribuera à faire de la Centrafrique un pays dont nous serons plus fier. Je veux offrir une République Centrafricaine paisible et prospère ».

Derniers réglages, un grand meeting sera organisé demain, 27 décembre au studio Bongabonga à 15h au cours duquel la communauté internationale est invitée. Signe d’une victoire absolue.

 Martial Koshékpa

Commentaires

commentaires