Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: bientôt le déploiement des FACA à Bambari 

Visite de la ministre de la défense, Marie-Noelle Koyara, au garnison de Bouar@Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 28 septembre 2018—Ndjoni Sango : Les choses se précisent pour la reconquête pacifique du territoire national par le gouvernement à travers la montée en puissance des Forces armées centrafricaines (FACA). Après plusieurs localités où les éléments des FACA déployés, le gouvernement projette le déploiement immédiat un détachement militaire à Bambari, au centre du pays afin d’assurer la sécurité de la population éprise de paix.

Le gouvernement centrafricain s’engage à opérationnaliser les FACA avec l’appui multiforme des partenaires internationaux. Après les différents recyclages et formations reçus auprès de la Mission d’entrainement de l’Union européenne (EUTM-RCA) et les instructeurs russes, le pays dispose d’environ 3000 soldats qui ont redoré le blason de l’armée nationale.

Après avoir reçu l’appui militaire de la Russie, des Etats-Unis et de la Chines, les FACA sont déployées dans plusieurs localités du pays où ils ont instauré un climat de paix.

Dans la nouvelle stratégie de l’armée de garnison, le gouvernement planifie le déploiement des forces nationales sur l’ensemble du territoire national à travers les quatre garnisons en phase d’installation.

A cet effet, le gouvernement s’emploie avec le concours de ses partenaires à déployer les FACA à Bambari où la situation sécuritaire tente de s’améliorer suite au déploiement d’une centaine de Forces de sécurités intérieures (FSI) pour participer à la sécurisation de la ville aux côtés des Casques bleus de la Minusca. L’expérience a démontré que les éléments des FACA ont fait leur preuve dans les villes où ils sont déployés.

Ce qui a fait dire le Commandant de la Force de la Minusca, le Général Balla Kéita, lors d’une conférence de presse le mercredi dernier que « nous sommes en train de mener plusieurs opérations sur le terrain avec les FACA ; ils connaissent le terrain mieux que nous, ils nous aident beaucoup. La situation sécuritaire s’améliore progressivement dans le pays, en dépit de quelques foyers de tension, mais les Casques bleus  appuyés par les FACA et les Forces de sécurité intérieure (FSI) continuent leurs efforts en vue de ramener la paix en Centrafrique ».

Les FACA ont été déployées dans le Nord-ouest du pays où, avec l’appui des casques bleus de la Minusca, elles ont chassé les éléments du Général Ahamat Bahar du groupe rebelle MNLRC, et de Révolution Justice (RJ) d’Armel Sayo qui semaient un climat de terreur au sein de la population. Ce ploiement des FACA a permis aujourd’hui le retour de 90% des personnes ayant fui leurs localités.

Outre la ville de Paoua, les soldats FACA sont déployés à Obo l’Est du pays, à Bangassou au Sud-est, à Sibut, à Dekoa au Centre du pays où ils ont tenu à maitriser la situation.

Commentaires

commentaires