Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : Fin de formation des entraineurs du volleyball

entrainare2

Les lauréats/@Wisdom Mokossoua

Ndjoni Sango (Bangui 30/06/16) 

Par Wisdom MOKOSSOUA

Débuté le 20 de ce mois, la formation des entraineurs internationaux niveau 1 du volleyball a pris fin ce samedi  à l’Institut National de la Jeunesse et de Sport, INJS de Bangui. Quinze aspirants entraineurs parmi lesquels deux femmes ont été testés à la fin de formation. L’expert International de la Fédération Internationale de Volleyball, le tologais Prince Dometo Séwa AGBODJAN a été le formateur.

« Je remercie l’instructeur international qui a su s’adapter à la situation, malgré les coups de feu, il a pu la formation, il s’est adapté à la situation, comme s’il était à Bangui », a déclaré Maitre Jérôme LAVOU, président de la fédération centrafricaine de volleyball.

Cette formation s’est déroulée en deux parties : La partie théorique et pratique. L’une des salles de la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Bangui a abrité la partie théorique. La pratique s’est déroulée sur au stade municipal de Bangui.

Le tologolais Prince Agbangan Dometo Sewa a appelé les autorités centrafricaines a beaucoup invertir dans le sport. « Il faut que les autorités s’y mettent, ce n’est pas à travers la politique qu’on connait un pays, c’est à travers le sport, il faut que le ministre de sport centrafricain mette les moyens… on ne peut  pas former un citoyen sans sport, c’est un grand facteur de développement « , dit-il.

 Le formateur est rentré avec les avec copies des examens pour correction. Les meilleures notes seront retenues et leurs auteurs seront donc les entraîneurs internationaux niveau 1.Un certificat de participation an été remis à chaque participant avec un document sur le coaching du volleyball.

La fédération centrafricaine de volleyball est l’un des parents pauvre du sport en Centrafrique. Les derniers événements de 2013 l’avaient dépossédée de tous ses matériels. Le président de la fédération centrafricaine de cette discipline a pris conscience de cette situation et dit se battre pour rééquiper sa fédération.

Commentaires

commentaires