RCA: lettre du mouvement Tongolo Тi Beafrica à l’ONU pour la nomination d’un Centrafricain à la tête de la Minusca

0
90
Stanislas Kokota-Doby, Coordonnateur de l'ONG Tôngôlô Ti Beafrika @crédit photo Erick Ngaba

A Monsieur Antonio Guterres,

Secrétaire Général des Nations Unies

Objet: Demande de nomination d’un centrafricain à la tête de la MINUSCA

Il est fort probable que dans un temps proche aura lieu le remplacement du chef de la MINUSCA. Les Centrafricains sont très déçus de mission de la MINUSCA, ou soit leur inaction en matière de la protection de la population.

La MINUSCA est souvent accusée d’être incapable de traduire dans les faits leur principal mandat, pourtant robuste qui est celui de protéger la population. Malheureusement, cette mission onusienne a laissé la latitude aux groupes armés de commettre des crimes, pire les soutenir au nom de quelle mission l’on ne sait. La situation ne semble qu’aggraver au jour le jour.

Le mécontentement de la population a atteint son paroxysme et s’est transformé en une série de manifestations qui a démarré début 2021 et qui continue jusqu’à ce jour.

La dernière manifestation en date est celle qui s’est déroulée dans la matinée du mercredi 9 février sur l’avenue des Martyrs où plusieurs Centrafricains ont exprimé leur ras-le-bol et ont fait des propositions pour le nouveau chef de la MINUSCA. La population centrafricaine est contre la nomination d’un nouveau chef de la MINUSCA qui n’est pas de la nationalité centrafricaine.

Afin d’apaiser les tensions existantes à ce niveau, nous, les représentants de la société civile centrafricaine, soutenus par la volonté du peuple centrafricain, souhaiterons proposer la nomination au poste de chef de la MINUSCA, un citoyen de la République centrafricaine.

Une candidature qui pourrait être bien accueillie par le Peuple Centrafricain, ainsi que par le Secrétaire Général des Nations Unies, est celle de Mme Marie-Noelle KOYARA. Elle est non seulement une Centrafricaine avec une grande expérience politique, notamment en tant qu’ancienne Ministre de la Défense au fort moment de la crise en République Centrafricaine, au moment où les groupes armés se sont regroupés au sein de la CPC et tentant de renverser un pouvoir légitime à travers un coup d’Etat par une attaque sur Bangui le 13 janvier 2021. Par ailleurs, cette dame possède également une grande expérience au sein de l’ONU en tant que représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture de 1996 à 2007.

Les représentants de la société civile centrafricaine, soutenus par la volonté du peuple centrafricain, espèrent que les Nations Unies entendront la voix des Centrafricains et soutiendront la candidature de Mme Marie-Noëlle KOYARA au poste du nouveau patron de la Minusca en République centrafricaine.

Fait à Bangui, le 09 février 2022

Coordinateur du mouvement

«Tongolo Тi Beafrica» _Stanislas Kokota-Doby,_______________/__________________/

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires