RCA: le Président Touadera en Egypte pour la COP 27

0
48
Le President centrafricain Faustin Archange Touadera a la COP27 en Egypte

Par Prince Bouanga

Bangui 07 Novembre 2022-(Ndjoni Sango) : ouverte par une réunion des militants écologistes et  défenseurs de l’environnement ce dimanche 06 Novembre, la grande conférence des Nations-Unies sur le climat  se poursuit aujourd’hui à Charm-El-Chair en Egypte avec les interventions des chefs d’Etats et de gouvernements. Le Numéro Un Centrafricain, Faustin Archange Touadera présent à cette conférence prononcera un discours dans lequel il défendra les positions des pays africains face à l’injustice climatique qu’ils subissent.

L’Afrique par le bassin du Congo est aujourd’hui le premier poumon vert du monde, elle est le continent qui pollue moins mais qui malheureusement paie le lourd tribut des dégâts climatiques causés par les pays les plus industrialisés de la planète. Ainsi donc la question de la réparation des conséquences des dérèglements climatiques subis par l’Afrique sera au menu des interventions des Présidents Africains présents à Charm-El-Chair.

Le Président Touadera qui est accompagné d’une forte délégation dont son ministre en charge de l’environnement, celle des affaires étrangères et bien d’autres devra dans son allocution faire part des préoccupations de la RCA quant à la problématique de la gestion et de la préservation de l’environnement. La RCA est un bon élève car elle contribue considérablement à travers sa faune à l’absorption du gaz à effet de serre qui provoque le réchauffement climatique.

La contribution de l’Afrique à la pollution de la planète est insignifiante, le président Touadera va aussi profiter de cette grande messe qui se déroule en terre africaine pour présenter la politique du pays en matière de protection de la nature et rappeler aux grands pollueurs leur engagement pris en 2015 à verser 100 milliards de dollar aux pays pauvres pour réduire l’émission du dioxyde de carbone.

Il sied de rappeler que l’une des tâches à laquelle s’attèlera le président Touadera sera de prouver que la problématique de la préservation de la nature ne doit pas entraver l’exploitation des ressources minières des pays africains.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires