Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: aucun cas de Coronavirus, le ministre de la santé rassure

Par PAT ADOU

Pierre Somsé, ministre de la santé publique@photo Erick Ngaba

Bangui 8 mars 2020—(Ndjoni Sango) : Le vendredi, 06 mars, le Ministre de la Santé Publique et de la Population Pierre Somsée, a conféré avec la presse au sujet du virus corona 19 qui sévit en ce moment dans le monde entier et qui menace la stabilité mondiale. D’entrée de jeu, il a fait savoir que tous, nous sommes interpellés par ce problème mondial du fait que l’hémorragie CORONAVIRUS n’est pas une maladie spéciale à la Chine.

La preuve en est qu’elle commence à gagner le monde entier à cause de la fréquentation entre les hommes qui sont appelés à vivre ensemble. D’ailleurs tous, nous avons des parents qui vivent dans d’autres pays, sur d’autres continents.

Ils sont susceptibles d’être contaminés et leur visite au pays peut être aussi source de contamination. Pour résumer la population Centrafricaine, le ministre déclare que pour l’heure aucun cas de contamination n’a été confirmé dans notre pays car une contamination ne peut être déclarée qu’après l’examen clinique du suspect.

Contrairement aux fausses rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux, il a fait savoir que les systèmes de surveillance mis en place aux points d’entrée ont reçu deux (2) alertes en date du 03 mars 2020 à Bangui.

Après investigation, prélèvement et analyse de laboratoire, les résultats sont négatifs. C’est pourquoi le gouvernement appelle la population à ne pas céder aux paniques mais à rester vigilante. Ainsi, le Ministre a saisi cette occasion pour lancer ce message clé de prévention car en ce moment, il n’y a pas de remède à cette épidémie, ni un vaccin en prélude. Ces mesures préventives sont les suivantes :

1-Nettoyez-vous régulièrement les mains avec un désinfectant à base d’alcool ou lavez-les à l’eau et au savon ; 2-Nettoyez régulièrement les surfaces, par exemple des bancs de cuisine et des bureaux avec un désinfectant ; 3-Si vous toussez ou éternuer, faites-le dans votre manche ou utilisez un mouchoir. Jetez le mouchoir immédiatement dans une poubelle fermée puis nettoyez-vous les mains ; 4-Renseignez-vous sur la COVID-19 en appelant gratuitement le 12-12.

Au niveau international, le nombre des pays qui ont signalé des cas augmente incluant les pays voisins comme le Cameroun où deux cas ont été confirmés ce vendredi, 06 mars. Pour parer à toute éventualité, le gouvernement a activé depuis le 28 janvier son Centre d’opération d’urgence de Santé Publique (COUSP).

Un système de surveillance a été mis en place et actif à l’Aéroport Bangui M’poko. Le protocole en vigueur est strict. Il s’agit de lavage de main, prise de température, remplissage des fiches de déclaration sanitaire. Les cas suspects sont aussi traités avec rigueur.

Des passagers en provenance des villes en épidémie sont suivis à domicile pendant 14 jours. Pour des cas graves, des mesures de mise en quarantaine sont aussi prévues. Ce même système de vigilance est aussi mis en place aux points d’entrée terrestres principalement à BELOKO, Gamboula et Nguia-Bouar qui font frontière avec le Cameroun.

C’est pourquoi, le gouvernement est à pied d’œuvre pour installer des Centres d’isolement et de traitement dans le pays. Une ligne verte 12-12 est opérationnelle pour répondre aux questions des populations.

Pour conclure, le ministre déclare que « notre plus grand ennemis en ce moment n’est pas le virus lui-même. C’est la peur, les rumeurs et la stigmatisation. Et nos grands atouts sont les faits, la raison et la solidarité »