Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: une nouvelle radio communautaire pour la consolidation de la paix et de la cohésion sociale

received_851165221688964

Photo de famille après l’atelier 

Par Inès Laure N’GOPOT

Bangui 17/03/17 (www.ndjonisango.net): L’ONG Internews va appuyer quatre organisations nationales pour créer une radio communautaire. La création de cette radio vise à consolider la paix et la cohésion sociale en Centrafrique. La réflexion pour la mise en place de  cette station radiophonique a eu lieu le 15 mars 2017, lors d’une rencontre inter-organisationnelle à l’Hôtel JM Résidence (JMR) à Bangui.

L’ONG la « Coalition des Femmes pour la Paix et la Reconstruction en Centrafrique » qui est retenue pour la gestion de ladite radio dont le nom n’a pas communiqué.

Selon le Directeur pays de l’ONG Internews, Pascal Chiralwirwa : « le choix de cette organisation est partie d’une réflexion stratégique pour mieux comprendre les enjeux d’une radio et la problématique sur laquelle la radio va travailler. Dès lors, la ligne éditoriale de cette radio est définie car c’est une radio qui va travailler pour la paix et la cohésion sociale et le mécanisme de relance de la paix et du développement ».

Il a souhaité par ailleurs voir la coalition des femmes mener beaucoup d’actions qui s’inscrivent dans le processus du maintien de la paix et de la cohésion sociale.

«  Ce que nous attendons de cette organisation c’est de jouer vraiment le catalyseur pour impulser la paix et mettre toutes les autres organisations de la société civile autour de la radio et diffuser le message de paix, les messages liés au processus de la relance du développement», a-t-il insisté.

Pour la coordonnatrice de l’ONG la Coalition des Femmes pour la Paix et la Reconstruction en Centrafrique, Marie Solange Pagonendji Ndakala, la création de cette radio dont son organisation a la charge, servira à la population centrafricaine qui a tant souffert durant la récente crise  militaro-politique de renouer au vivre ensemble.

Ce qui reste à faire, c’est d’avoir l’autorisation du Haut Conseil de la Communication (HCC) qui a l’habilité d’affecter la fréquence radio permettant à cette organisation féminine de procéder au recrutement du personnel de la radio.

L’appui de l’ONG Internews s’inscrit dans le processus du « Projet connect »  qui vise à relier le gouvernement citoyens centrafricains à travers un journalisme responsable. Il s’agit là de soutenir l’engagement des citoyens dans les processus politique post-électoraux notamment les réformes engagées par le gouvernement pour remettre la Centrafrique sur la voie du développement.

Commentaires

commentaires