Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: le programme Yali Outreach s’implante à Bossangoa dans l'Ouaham

Les leaders du programmes Yali  et les jeunes de Bossangoa@Eric Ngaba

Les leaders du programmes Yali et les jeunes de Bossangoa@Eric Ngaba

Par Fiacre SALABE

Bangui le 10/09/2017 (www.ndjonisango.net): Après Bimbo, et Boda, où les jeunes leaders du Yali ont travaillé d’arrache-pied pour l’épanouissement de la jeunesse rurale, place maintenant à la ville de Bossangoa de voir implanter le programme Yali Outreach. Ce programme vise à former les jeunes en leadership, en mentorat, ainsi qu’en langue anglaise.

Plus d’une centaine de jeunes responsables des associations et organisations issues de différentes communautés ont bénéficié le samedi dernier d’une séance de formation de 6 jours organisée dans le cadre du programme Yali Outreach. Cette formation vise à outiller ces derniers en mentorat, en leadership et en anglais afin de les pousser à se connecter au monde.

Une vue des participants à la formation@Fiacre Salabé

Une vue des participants à la formation@Fiacre Salabé

« Le développement personnel et la santé sexuelle » est le thème crucial qui a fait l’objet de cette formation en faveurs des jeunes de la ville de Bossangoa est axée. Selon les organisateurs, cette thématique permet aux bénéficiaires d’entreprendre une sexualité responsable et d’exprimer aussi leur potentiel en leadership.

En outre, l’anglais était éégalement au centre de cette formation des jeunes désireux de perfectionner leur niveau dans le domaine.

« C’est dans le cadre du programme Yali Outreach qui consiste à former les jeunes de différentes régions du pays que nous avons formé aujourd’hui les jeunes de la ville de Bossangoa. Cette formation est orientée sur le mentorat, le leadership et l’anglais et nous avons saisi la même occasion pour implanter un club d’anglais selon la motivation de ces jeunes. C’est une initiative des ressortissants du programme Yali sur le financement de l’ambassade des États Unis que nous avons mis en œuvre ce projet » a expliqué Olive Dol-Somsé, une des ressortissants du Yali en mission à Bossangoa.

Séance de formation, Yali à Bossangoa@Fiacre Salabé

Séance de formation, Yali à Bossangoa@Fiacre Salabé

Selon Olive, les bénéficiaires de cette formation se sont mobilisés autour d’une action citoyenne consistant à nettoyer les locaux de la mairie de Bossangoa.

Elie Namsene, représentant du Sous-préfet de Bossangoa, « Je tiens tout d’abord à remercier du fond du cœur les jeunes qui sont venus de Bangui pour former leurs paires à Bossangoa. La jeunesse est l’avenir du pays et je loue cette initiative. Et nous demandons à ce que cette initiative soit pérénisée« .

À la suite de ce renforcement des capacités, un club d’anglais est implanté et doté des matériels et fournitures sur le financement de l’ambassade des États Unis.

La ville de Bossangoa est la troisième zone d’exécution du programme Yali Outreach financé par l’ambassade des États Unis.

Commentaires

commentaires