Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: sortie de la 10ème promotion des soldats FACA formés par les Russes à Berengo

Par Erick NGABA

10è promotion des FACA à Berengo@photo Erick Ngaba
10è promotion des FACA à Berengo@photo Erick Ngaba

Bangui 7 janvier 2020— (Ndjoni Sango) : Le centre de formation militaire de Berengo, situé à une quatre vingtaine de km de Bangui, continue de produire les soldats des Forces Armées Centrafricaines (FACA). La dixième promotion composée de 400 éléments sont sortis samedi dernier de ce centre de référence de la formation militaire en RCA, jadis palais impérial à l’époque de Jean Bedel Bokassa.

La cérémonie de la sortie officielle de ces 346 soldats des FACA a été présidée par le Chef suprême des Armées, Faustin Archange Touadera, en présence des membres du gouvernement dont la ministre de la défense Marie-Noëlle Koyara, des présidents des institutions de la République, et du corps diplomatique ainsi que la population de Berengo.

Ils ont été formés sur le maniement des armes et la tactique de combats sur deux mois d’apprentissages à travers les instructeurs russes mis à la disposition du gouvernement centrafricain par la Fédération de la Russie.

La sortie de la 10ème promotion des éléments des FACA est une étape décisive dans la restructuration de l’armée nationale, d’après le Chef d’Etat-major des FACA, le Général Zéphirin Mamadou.

Pour lui, les différentes formations que les éléments des FACA ont reçu, permet de lever toute équivoque et le doute sur leurs capacités à protéger les personnes, les biens et d’assurer la défense du territoire national.

En réitérant le ferme engagement de son pays aux côtés de la République centrafricaine dans la restructuration des FACA, l’ambassadeur de la Russie à Bangui, Vladimir Titorenko, a annoncé le renforcement de l’effectif des instructeurs russes dans le cadre de la formation de l’armée centrafricaine.

Le diplomate russe n’a pas manqué d’annoncer  aussi une prochaine dotation en armes russes aux FACA. Dans son allocution, Titorenko a informé que la Russie va ouvrir un cabinet militaire russe en République Centrafricaine. Composé des officiers russes, ce cabinet travaillera en appui avec le ministère centrafricain de la défense nationale.

En prodiguant des conseils aux nouveaux soldats, le président centrafricain, Faustin Archange Touadera,  le Président TOUADERA a indiqué que cette formation des éléments des FACA à Berengo s’inscrit dans le cadre de la restructuration et du rajeunissement de l’armée nationale, à travers sa politique de l’armée de garnison.

« J’invite tous les militaires à s’investir dans ce sens, à éviter tout esprit de division. Car, une armée unie et disciplinée est une armée forte », a-t-il déclaré.

 En deux ans d’engagement en République centrafricaine, la Russie à travers ses instructeurs a formé en tout, 3400 éléments des FACA. Hormis cet appui en formation, la Russie a livré des armes au gouvernement centrafricain pour équiper et déployer les FACA dans nombreuses villes de la RCA. Grâce à la Russie, les FACA deviennent de plus en plus opérationnelles.