Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: un star-up sur la paix et le développement pour clôturer les journées portes-ouvertes de l’UE

Par Jason MARLEY

Une vue des participants à l'atélier sur start-up à l'Alliance française de Bangui@photo Marly Pala
Une vue des participants à l’atélier sur start-up à l’Alliance française de Bangui@photo Marly Pala

Bangui 2 décembre 2019— (Ndjoni-Sango) :« Jeunesse centrafricaine, un start-up pour la paix et le développement », c’est le thème d’un atelier de formation qui a mis fin aux trois journées de portes-ouvertes organisées par l’Union européenne en République Centrafricaine. La cérémonie a eu lieu le samedi 30 novembre à l’Alliance Française de Bangui en présence de l’Ambassadrice, cheffe de la délégation de l’union Européenne, des personnalités nationales et internationales.

Plusieurs jeunes ont pris part à cet atelier portant sur des thématiques entre et autres, l’autonomisation des jeunes, l’importance des Technologies de l’Information et de la Communication, l’entreprenariat des jeunes et la culture du vivre ensemble.

Une très bonne initiative selon Landry Ouoko, écrivain centrafricain et l’un des participants à cet atelier.

« je trouve que c’est une très bonne chose, surtout que c’est organisé entre des jeunes et l’UE. Aujourd’hui j’ai appris beaucoup de choses. Car notre pays a un sérieux problème au niveau de circulation des informations, donc ces genres d’initiatives pourront renforcer les capacités des jeunes pour plus d’attention. Il faut que l’Union Européenne puisse penser à cette jeunesse-là, en développant des choses beaucoup plus intéressantes pour l’accompagner en matière de financement des projets. Car elle finance énormément les ONG et d’autres associations, mais met également de côté, cette jeunesse, alors qu’elle peut faire mieux. En tant que jeune écrivain centrafricain, je mettrai à la disposition de mes camarades jeunes tout ce que j’ai appris ici », a-t-il lancé.

Des séries de questions-réponses ont aussi eu lieu entre les experts, facilitateurs et jeunes participants, venant des 4 coins du pays afin d’avoir une idée sur les champs d’action de l’Union Européenne à travers le Fonds Békou en Centrafrique.

Il faut signaler que la cérémonie de cette clôture a été agrémentée par des jeux concours et tombola, auxquels, des élèves et étudiants participants ont gagné des téléphones et ordinateurs et un concert live des différents groupes musicaux a clôturé ces 3 journées de portes-ouvertes.