Cameroun : Les Etats Unis refusent le visa au président de CAF à cause de Paul Biya

0
5374
De gauche à droite, Ahmad Ahmad le président de la CAF et le président Camerounais Paul Biya

De gauche à droite, Ahmad Ahmad le président de la CAF , le président Camerounais Paul Biya et Samuel Eto’o

 
Par RÉMY NGONO du CF
17/03/2019 – www.ndjonisango.com – Ahmad Ahmad le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), s’est vu refuser un visa d’entrée  aux Etats-Unis afin d’assister aux réunions  du Conseil de la FIFA à Miami à la fin de cette semaine. Comment et pourquoi l’administration américaine a-t-elle pu refuser à un si haut dirigeant qui représente le football africain.
Ahmad Ahmad , président de la Confédération africaine de football (CAF), n’y allait pas pour du simple tourisme. Il est un allié essentiel du président de la FIFA, Gianni Infantino, et aurait été l’un des principaux porte-parole des plans de l’organisation d’une coupe du monde élargie, d’autant plus que le continent africain est celui qui compte plus de pays affiliés. .
Les raisons du refus du visa d’Ahmad par les autorités américaines n’ont pas été dévoilées . Le gouvernement des États-Unis n’interdit pas les voyages des citoyens malgaches joint. Le président Ahmad n’est pas fiché comme un terroriste  aux États Unis.
Le refus d’un visa américain est particulièrement inhabituel pour un haut responsable assistant à une réunion importante dans le pays. Mais, selon des sources crédibles, l’administration Trump a décidé d’interdire l’entrée aux États-Unis pour corruption . Les États-Unis reprochent à Ahmad Ahmad d’avoir influencé la présidentielle au Cameroun en faveur de Paul Biya.
En effet , le 2 octobre 2018, à cinq jours de l’élection présidentielle, le président de la CAF avait débarqué par jet privé affrété par le gouvernement camerounais. Sachant bien  que le Cameroun n’allait jamais organiser la CAN 2019 à l’avance , retardant  l’annonce du retrait de la CAN qui aurait également contribué à faire baisser la côte du candidat du RDPC pendant les élections , le président en exercice de la CAF , accompagné de Samuel Eto’o , avait échangé sa propagande  contre les billets de banques , en affirmant que le Cameroun allait organiser la CAN 2019. Le temps que les élections présidentielles  se déroulent avec des propos mensongers.
Ahmad ahmad et Samuel eto’o , ont joué un rôle politique  pendant les élections présidentielles. Le Département d’État américain vient d’ailleurs de publier un rapport pour dénoncer ” le bourrage des urnes” pour la réélection frauduleuse de Paul Biya. Tous les dignitaires du régime de Yaoundé et leurs complices à l’étranger, dont Ahmad Ahmad, sont placés sur la liste noire et ne pourront plus obtenir la vignette pour l’entrée au pays de Donald Trump.
Dans le même temps , les USA ont délivré des visas à tous les membres du bureau de la CAF qui devaient accompagner le malgache Ahmad  Ahmad. Le président de la CAF qui prétend ignorer les motifs du refus de visa,  ne sait pas s’il pourra faire appel de la décision à temps. Toujours est-il qu’il évitera de le faire pour ne pas éveiller des interrogations .

avatar
  S’abonner  
Notifier de