Quand l’occident décide de maudire l’Afrique avec le Coronavirus

0
1011
Nigeria-Coronavirus-Ndjoni-Sango
Une vue partielle d'une ville de Nigeria

EDITORIAL

Par Erick NGABA

Bangui 19 avril 2020—(Ndjoni Sango) : Ebola, Sida, et bien d’autres maladies mortelles, exportées en Afrique, ne suffisent pas à l’Occident pour détruire le continent africain.

Aujourd’hui, les occidentaux, qu’ils soient européens ou américains, trouvent le coronavirus comme une bombe de destruction massive pour réduire les Africains en cendres. C’est ce que veut nous dire le Directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui souhaite voir l’Afrique dévastée par le Covid-19 à travers sa maudite déclaration selon laquelle «l’Afrique doit se préparer au pire », par rapport à cette pandémie extrêmement funeste.

En effet, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à travers son Directeur général, a averti que l’Afrique pourrait devenir le prochain épicentre de l’épidémie de coronavirus. Car, d’après cette organisation vomie par le président américain Donald Trump, qui suspend la contribution financière des Etats Unis à l’OMS,  le virus semble se propager à partir des capitales africaines.

« Le meilleur conseil à donner à l’Afrique est de se préparer au pire et de se préparer dès aujourd’hui« , a lancé le 19 mars 2020, le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse virtuelle en Suisse.

Entre temps, comme si c’est prévisible, les responsables de l’ONU  dont Antonio Guterres, affirment également qu’il est probable que la pandémie tue au moins 300 000 personnes en Afrique et plongera près de 30 millions d’Africains dans la pauvreté. C’est ainsi que pour rendre encore l’Afrique dépendante de l’Occident, la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique,  a demandé un filet de sécurité de 100 milliards de dollars pour le continent, bien sûr Africain, ainsi que l’annulation de la dette extérieure  des pays surendettés.

Comme ils l’ont prédit, l’Afrique a enregistré ces derniers temps, une forte augmentation des cas de coronavirus. Il y a eu près de 1 000 décès et près de 19 000 infections sur le continent noir, des taux jusqu’ici bien plus faibles que dans certaines régions d’Europe et des États-Unis, selon la BBC Afrique.

L’OMS trouve comme motif, le manque de respirateurs en Afrique pour faire face à la pandémie. De surcroît, plus d’un tiers de la population africaine n’a pas accès à un approvisionnement en eau adéquate et près de 60 % des citadins, vivent dans des bidonvilles surpeuplés, et des conditions favorables à la propagation du virus.

En réalité, c’est l’Occident qui a exporté le coronavirus en Afrique. De la même manière, les occidentaux feront de sorte que le continent africain soit dévasté par cette maudite et sale maladie. C’est comme ils ont exporté le VIH/SIDA en Afrique du Sud, et le virus d’Ebola en Haïti et la RDC,  à travers la mission onusienne.

Selon les données en date du 17 avril, il y a près de 19 000 cas confirmés en Afrique, et au moins 970 décès confirmés sur l’ensemble du continent, qui compte une population d’environ 1,3 milliard d’habitants.

C’est quand même surprenant que l’Occident se mobilise pour soutenir l’Afrique qui n’est pas dans un état grave de Coronavirus, contrairement à l’Europe et les Etats unis qui traverse le pire de cette pandémie. Face à cette menace, l’Afrique doit prendre garde.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments