RCA: le personnel soignant manifeste son mécontentement sur plusieurs points

0
443
Centrafrique-grève-médecin-Ndjoni-Sango
Un agent soignant de laboratoire médical centrafricain

Par Marly PALA

Bangui 14 juillet 2020—(Ndjoni Sango) : Le personnel sanitaire centrafricain est entré en grève ce lundi 13 juillet, pour revendiquer ses droits, entre autres l’augmentation de salaire, l’intégration des médecins contractuels, les primes de risque et leur statut particulier. Ce mécontentement fait suite à la crise du COVID-19 qui a secoué le monde entier et la République Centrafricaine en particulier, à laquelle ces derniers sont en première ligne dans la lutte contre elle.

Depuis la découverte de la maladie à Coronavirus en mars dernier en République Centrafricaine, les médecins sont toujours en première ligne. En revanche, ces derniers trouvent que certaines de leurs préoccupations ne sont pas prises en compte par les hautes autorités du pays.

C’est pour cette raison, qu’ils ont depuis ces derniers temps, mené des actions, visant la revendication de certains de leurs droits qui sont entre autres, ce qui a été énuméré ci-dessus.

Mais cela tarde à être pris en compte par le gouvernement. C’est pourquoi le personnel de la santé publique  se voit obligé d’entrer en grève afin de pousser les autorités à se pencher sur leurs points de requête qui sont encore sur la table de négociation.

Alors que le peuple centrafricain souffre de propagation de la pandémie de COVID-19 avec le nombre croissant des contaminés et de décès, le paludisme, le VIH/SIDA et d’autres maladies, pour ne citer que ceux-là, les médecins ont arrêté de travailler.

Ce qui représente un danger imminent sur le quotidien du Centrafricain surtout avec cette saison pluvieuse. Si les hauts dirigeants du pays pouvaient prendre en compte ces différentes revendications, plusieurs vies humaines seront sauvées. Car les médecins sont d’une importante pièce de puzzle pour la survie d’une nation.

Cette grève des collaborateurs de Pierre SOMSE, faut-il le rappeler, intervient alors que la République Centrafricaine a déjà enregistré plus de 4288 cas de contamination pour 1145 guérisons et 53 décès.

Cette première journée de grève a déjà eu un effet néfaste sur l’état sanitaire de certaines personnes malades dans les différents centres hospitaliers.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments